Toulouse : Contrôle fiscal en cours

  • Toulouse : Contrôle fiscal en cours
    Toulouse : Contrôle fiscal en cours
Publié le , mis à jour

Comme évoqué dans les colonnes de l’édition de lundi dernier, René Bouscatel pourrait être prié de quitter la présidence du club en juin 2017, au terme de son contrat. Ceci alors que l’avenir financier du Stade toulousain, et son fameux modèle économique, n’ont jamais autant été en question. Explications.

L’article paru dans les colonnes de l’édition de lundi dernier de Midi Olympique concernant les remous internes au Stade toulousain et la mise à l’écart progressive de l’actuel président René Bouscatel - poste qu’il occupe depuis octobre 1992 - a mis en lumière la guerre de succession qui s’opère depuis de longs mois dans les arcanes du club le plus titré de France. En fin de mandat au terme de la saison en cours, l’actuel président toulousain n’a jamais caché qu’il souhaite prolonger l’aventure pour deux ans supplémentaires, comme il l’avait révélé déjà l’été dernier au Midi-Olympique. Cette option comme nous vous l’apprenons dans notre édition du jour est en passe d’être écartée, du fait de l’opposition de certains décideurs et partenaires du club.

C’est ce qui ressortirait à défaut d’une réunion officielle mais plutôt de discussions informelles et brûlantes entre les différents acteurs du Stade toulousain soucieux de l’avenir financier du club alors que depuis trois saisons les exercices se terminent en déficit et que selon nos informations un contrôle fiscal d’envergure est ainsi en cours au Stade toulousain depuis plusieurs semaines.

Plus de détails et d’explications à retrouver sur la situation financière du Stade Toulousain à retrouver dans votre journal du jour en p.27.

Jérémy Fadat
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?