Un RCNM des grands jours

  • Un RCNM des grands jours
    Un RCNM des grands jours
Publié le

Vainqueurs d’Agen qu’ils ont privé du point de bonus défensif, les Narbonnais ont un frappé un grand coup.

Résumé

Gagner face à Agen relevait de l’exploit. Les Lot-et-Garonnais disposaient d’une équipe plus forte et les Audois d’un groupe diminué par l’absence de plusieurs joueurs cadres blessés malgré quelques retours. Les hommes de Christian Labit ont cependant relevé le défi. Leur ambition était de gagner cette opposition. Les deux équipes qui restaient sur une défaite et voulaient renouer avec la victoire ont produit une match très engagé qui a fait une large place à un rugby offensif malgré une pelouse humide et un ballon gliassant. Six essais, trois de part et d’autre, ont été marqués et au total 76 points ont été inscrits par les deux formations. Avant le coup d’envoi, peut nombreux étaient ceux qui pensaient voir le RCNM passer plus de 40 points au SA Agen. Et pourtant, c’est ce qui s’est passé. Au final, Narbonne s’impose logiquement face à des Agenais qui ont commis trop d’approximations. C’est la première fois, depuis le début du championnat, que les Lot-et-Garonnais ne comptabilisent pas un point de bonus. Les Audois qui méritent amplement ce succès réalisent un véritable exploit, le deuxième de la saison après celui de Mont-de-Marsan. Au retour dans les vestiaires, Christian Labit avait toutes les raisons d’afficher sa satisfaction. Ses joueurs ne pouvaient pas mieux terminer ce deuxième bloc de cinq matches avec 4 victoires et une défaite. Désormais place à une semaine de vacances avant de recevoir Dax.

 

Le tournant du match

Il se situe dès l’entame de la seconde période. Durant vingt minutes, le RCNM va être la seule équipe sur le terrain. Menés de trois points à la pause (24-27), les Narbonnais font feu de tout bois en prenant la direction des opérations et en menant toute une série d’actions offensives face à des Agenais dépassés par les évènements. L’occasion pour les « orange et noir » de refaire leur retard et ensuite de faire le break avant de prendre le large pour ne plus être rejoints au tableau de marque. La différence s’est faite à ce moment là. Certes, une fois l’orage passé, les Lot-et-Garonnais ont voulu réagir mais ils était trop tard. Le trou était fait.

 

Le plus bel essai

Il est à mettre à l’actif de l’ailier agenais George Tisley, un peu avant le quart de jeu. Suit à une maladresse de l’arrière narbonnais Pierre Klur qui tape directement le ballon dans les bras son homologue Mathieu Lamoulie, ce dernier fait la passe à Georges Tisley. Au terme d’une course de plus de 80 mètres et d’un exploit personnel, l’ailier agenais transperce la défense « orange et noir » pour marquer le premier des trois essais de son équipe.

 

L’homme du match

Une fois de plus le centre et buteur narbonnais Clint Eadie a réalisé un grand match. A lui seul, il est à créditer de 27 points sur les 43 marqués par le RCNM. A son actif 1 essai, 2 transformations et 6 pénalités. Une valeur sûre.

 

Les meilleurs :

Klur, Fekitoa, Eadie, Nkinsi, Herjean ; Tisley, Tau, Erbani, Francis

 

Par Robert Fages

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?