François ? Premier !

  • François ? Premier !
    François ? Premier !
Publié le , mis à jour

Selon toute vraisemblance, le XV de France devrait démarrer la tournée d’automne avec François Trinh-Duc. Pour Midi Olympique, Didier Cambérabéro et Franck Mesnel décryptent les forceset faiblesses des deux prétendants, Trinh-Duc et son dauphin, Jules Plisson.

Dans l’esprit de Guy Novès, François Trinh-Duc a toujours été le premier choix au poste de demi d’ouverture. Et si Jules Plisson a débuté le dernier Tournoi des 6 Nations en numéro 10, c’est en grande partie parce que son rival couvait un tibia douloureux. « FTD » enchaînant aujourd’hui les titularisations avec le RCT (huit sur dix possibles en Top 14, deux sur deux en coupe d’Europe), il devrait sauf cataclysme démarrer - et finir ?- la tournée de novembre dans le rôle du chef d’orchestre. Après tout, le match référence de la bande à Novès ne fut-il pas disputé à Tucuman avec ce même Trinh-Duc à l’ouverture (27-0) ? Par ailleurs, n’avait-il pas formé ce jour-là avec Baptiste Serin une charnière à la fois mordante et acidulée ? Huit jours plus tôt et dans ce même stade, le Parisien Jules Plisson avait vécu un calvaire et s’était vu spécifier par le staff des Bleus que la prochaine contre-performance entraînerait le grand retour de Camile Lopez à Marcoussis.

À l’aune des tests d’automne et même s’il n’a pas été transcendant avec Toulon depuis son arrivée sur la Rade, « François le Français » possède donc une très nette longueur d’avance sur le chef d’attaque des Soldats roses, lequel a toutes les peines du monde à retrouver le niveau de jeu qui avait fait de lui le meilleur ouvreur du Top 14 lors de la saison 2014-2015. Didier Cambérabéro, demi d’ouverture des Bleus dans les années 90, analyse : « Si l’on pouvait fusionner Trinh-Duc et Plisson, on obtiendrait le Dan Carter français. À mes yeux, ce sont deux très bons joueurs mais Plisson a le dessus. Le Parisien est le plus complet des deux et devrait à mon avis démarrer le prochain Mondial. Il sait être gestionnaire quand le jeu le demande. Il sait utiliser son jeu au pied lorsque les circonstances l’exigent ». Selon « Cambé », François Trinh-Duc a de son côté réalisé des progrès considérables dans l’occupation territoriale mais le pied reste trop souvent pour lui une solution de repli, voire le tout dernier recours. « À ses débuts, poursuit Cambérabéro, François Trinh-Duc n’avait pas un bon rendement au pied ; il le savait mais s’en défendait. Aujourd’hui, ses progrès sont notables mais il doit apprendre à alterner davantage. Quand on attaque trop, le boomerang vous retombe tôt ou tard sur la g... »

Franck Mesnel veut un Beauden Barrett !

En 1987, Franck Mesnel était le demi d’ouverture des Bleus pour la finale de la première Coupe du Monde de l’histoire de ce jeu, à l’Eden Park d’Auckland. Aujourd’hui à la tête d’une marque de fringues éponyme, il confesse : « Je place Plisson et Trinh-Duc sur une même ligne et, si j’osais, j’aimerais que Guy Novès les départage sur la forme du moment. En clair, le plus explosif des deux doit jouer ! Il faut de la vitesse ! Il faut des cannes ! » Aux yeux de l’ancien Racingman, le XV de France doit trouver son Beauden Barrett, soit un demi d’ouverture capable - en une accélération, un crochet ou un coup de rein - de déstabiliser son adversaire direct. Il poursuit : « Je n’aurais jamais dû être le demi d’ouverture de l’équipe de France. Mais j’avais de grosses cuisses, de la vitesse et de bons crochets. Alors, je jouais. À l’époque, Jacques Fouroux me disait toujours : « Quand je te place à l’ouverture, je titularise un rugbyman, pas un demi d’ouverture ». Il nous faut un mec capable de gagner son un contre un, un ouvreur qui laisse planer le doute sur la défense, mobilise son adversaire direct, mais aussi toute la troisième ligne. Si le mec attend que la balle soit dans les mains des deux tracteurs du milieu du terrain pour attaquer, il est mort… » Déjà ?

Marc Duzan
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?