XV de France, les leçons d’une liste

  • XV de France, les leçons d’une liste XV de France, les leçons d’une liste
    XV de France, les leçons d’une liste
Publié le , mis à jour

Trois changements par rapport à la semaine dernière, un groupe « équilibré » et vingt-trois joueurs figurant initialement sur la liste des joueurs « Elite », le décryptage du groupe retenu par Guy Novès comporte plusieurs enseignements.

Guy Novès a donc transmis dimanche sa liste pour le premier test-match de cette tournée de novembre (face aux Samoa), porteuse d’autant d’espoirs que de craintes. Pas de grandes surprises en ligne de compte. Et pour cause. « Pour le premier test-match, 30 joueurs seront sélectionnés à compter du dimanche 6 novembre (ces joueurs seront ceux sélectionnés pour le stage prévu à l’alinéa ci-dessus sauf cas de blessure) », selon la dernière convention signée. Donc un groupe identique à celui communiqué il y a dix jours, pour le stage à Marcoussis, à la précision de trois joueurs forfaits.

Chouly blessé, Flanquart trop court, Mermoz endeuillé

Touché à un quadriceps lors d’un exercice d’étirement, la semaine dernière à Marcoussis, Damien Chouly n’est pas retenu pour ce premier test-match. « Une petite blessure, légère. Si tout va bien, je serai apte lundi prochain » confie le joueur. « Nous avons une relation proche avec Damien et nous suivrons l’évolution de sa blessure ». En fonction de son retour en forme mais aussi des performances de ses concurrents en son absence, le capitaine clermontois pourrait réintégrer le groupe France dès la semaine prochaine, pour préparer la réception de l’Australie.

Pour Alexandre Flanquart, il s’agit surtout d’un manque de temps de rythme. Blessé à une cheville, Flanquart n’est revenu aux affaires qu’il y a deux semaines, après un mois et demi d’absence. « En accord avec Paris et Gonzalo (Quesada, N.D.L.R.), nous avons préféré le laisser à la disposition de son club, qu’il puisse jouer, enchaîner les matchs et retrouver son meilleur niveau » explique Novès. Dernier changement de cette liste par rapport à la semaine précédente, l’absence de Maxime Mermoz, frappé par un deuil familial. « En accord aussi avec son président Mmourad Boudjellal, nous avons décidé de le laisser tranquille, le temps qu’il récupère et qu’il se refasse une santé

Deux spécialistes de 1re ligne appelés

Pour prendre la place numériquement de Chouly et Flanquart, Guy Novès et son adjoint Yannick Bru n’ont pas fait du poste pour poste. Au contraire, ils ont fait appel à deux joueurs de première ligne : Clément Ric et Benoit Bonfils. Le sélectionneur s’en explique. « Quoiqu’il arrive, nous aurons l’obligation de présenter quatre piliers et deux talonneurs sur la feuille de match, samedi prochain. Même en cas de maladie le matin du match ou de blessure à l’échauffement. Ce sont des postes spécifiques sur lesquels nous avons décidé d’équilibrer la liste ». Ric et Bonfils pourraient donc prendre les rôles de 24e et 25e hommes, samedi prochain à Toulouse. Pour assurer le coup.

Nakaitaci, l’illustration de la « porte ouverte »

Cette notion d’équilibre a également conduit à la convocation de Noa Nakaitaci. En plus de son excellente forme du moment, avec neuf essais en autant de titularisations cette saison avec le maillot clermontois. Guy Novès détaille : « Là encore, nous nous entraînions avec seulement trois spécialistes du poste d’ailier. Comme Brice Dulin a profité du forfait de Maxime Médard, Noa Nakaitaci intègre le groupe à la place de Maxime Mermoz. C’est un joueur que nous suivons de longue date avec Jeff Dubois. Il méritait certainement de nous rejoindre depuis quelque temps et il en a aujourd’hui l’opportunité. Le joueur, j’ai vu ce qu’il peut faire et ce qu’il peut apporter. Ce qui m’intéresse aussi, c’est de découvrir l’homme. Nous sommes en relation étroite avec Franck Azéma et il m’en a beaucoup parlé. Pour lui, la porte s’ouvre à nouveau après un passage à vide et il va pouvoir regoûter à la sélection ». À un poste où les candidats ne sont pas légion, le Clermontois aura une belle carte à abattre.

Les enfants de Tucumàn

Autre enseignement de cette liste : la confirmation que la tournée en Argentine, en juin dernier, aura bien été utile au sélectionneur malgré le contexte particulier de doublon. Plusieurs joueurs, lancés à Tucumàn face aux Pumas, ont su saisir cette opportunité.

Le constat était déjà valable pour Julien Ledevedec, Kevin Gourdon et Baptiste Serin qui profitaient de cette première en Bleu pour prendre de la place et figurer dès cet été dans la liste « Élite » du XV de France. Rémi Lamerat également, titularisé pour la première fois par Guy Novès et qui en avait profité pour briller. Avec cette nouvelle liste, on constate que les bonnes prestations de Rémi Bonfils ne sont pas restées sans suite. « Il avait effectivement fait une bonne tournée argentine, il s’était montré à son avantage. Il était normal qu’on continue à faire appel à lui » confirme le sélectionneur.

Qui pour débuter face aux Samoa ?

Avec un groupe « équilibré » plusieurs pistes se dessinent pour la composition de l’équipe qui affrontera les Samoa, samedi prochain au Stadium de Toulouse (17 h 45). Derrière, avec le forfait de Maxime Médard, la place semble promise au Clermontois Scott Spedding. Vakatawa devrait débuter à une aile, la seconde restant à départager entre Noa Nakaitaci et Yoann Huget, qui n’a disputé qu’un seul match avec Toulouse ce dernier mois. Fofana pourrait donc retrouver sa place au centre, après deux titularisations à l’aile lors du dernier Tournoi.

Devant, le capitaine Guirado sera au cœur du combat. Poirot devrait l’épauler, après sa bonne tournée argentine et alors que le jeune Baille, novice à ce niveau de compétition, semble promis au banc. Ménagé par les accords oraux entre son club (Northampton) et l’encadrement du XV de France, Picamoles pourrait prendre le couloir. Les chantiers touchent principalement les troisième ligne ailes, avec deux places pour quatre candidats (Ollivon, Lauret, Gourdon, Goujon) et la deuxième ligne. Seule tendance : le jeune Iturria, qui honorait sa première convocation la semaine dernière, devrait être libéré pour son club.

Léo Faure
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?