Étrillard « Tout a été mis à plat »

  • Étrillard « Tout a été mis à plat »
    Étrillard « Tout a été mis à plat »
Publié le , mis à jour

Le départ de Jacques Delmas, la réception du Stade français, sa prolongation. Sourire aux lèvres, Anthony Étrillard revient sur l'actualité, toujours palpitante, du RCT. 

Vous avez prolongé votre aventure avec le RCT pour trois saisons. Qu'est-ce qui explique votre décision ?

Le club me fait confiance et me le prouve en me prolongeant. C'est difficile de refuser une prolongation dans ce club, donc je le fais avec plaisir et j'espère que ça continuera un petit moment encore.

 

Quels objectifs vous êtes vous fixé ?

Jouer le plus de matchs possible avec le RCT et devenir de plus en plus important dans l'effectif. Et ensuite, je vise le plus haut niveau.

 

Un nouveau changement dans le staff avec "la mise en retrait" de Jacques Delmas. Comment l'avez-vous vécu ? 

C'est toujours embêtant d'entendre qu'il y a un problème dans le staff de Toulon. Maintenant c'est réglé, tout a été mis à plat. Les choses ont été faites dans l'ordre. De plus ça ne nous a pas trop changé. Nous avions à cœur de bien travailler cette semaine pour être bien prêts ce week-end.

 

Y voyez-vous plus clair ? 

Pour nous c'était clair, car on connaissait le rôle de chacun. Alors peut-être que c'était compliqué à l'intérieur du staff, mais dans le groupe, dès qu'on s'entraînait on savait qu'avec Marc on faisait la mêlée, et la touche avec Jacques. Pour nous c'était assez clair.

 

Que ce soit Toulon ou le Stade français, le début de saison n'est pas idéal. 

Nous savons que les deux équipes sont affaiblies avec les rencontres internationales. Nous ne connaissons pas l'équipe qu'ils aligneront, mais nous, même s'il nous manque du monde, nous serons prêts à 100% pour faire un gros match et nous rattraper de la défaillance de la conquête à Lyon.

 

Peut-on estimer que vous n'avez pas le droit à l'erreur ?

Nous avons fait un gros match à domicile contre Grenoble il y a quinze jours et j'espère qu'on va s'en servir pour gagner aisément. Malgré tout nous savons que le Stade français est une équipe joueuse. Il ne faudra pas les laisser jouer, car s'ils commencent à prendre confiance ça risque d'être compliqué.

 

Leur début de saison est quand même particulièrement poussif.

Oui, mais nous aussi avons connu des hauts et des bas depuis le début de saison. Malgré tout je pense qu'ils seront prêts et nous aussi. 

 

Mike Ford affirme qu'avec son effectif, le RCT est un candidat sérieux au Brennus. Êtes-vous d'accord avec lui ? 

Le classement le prouve, parce qu'avec tout ce qui s'est passé, ce qu'on a entendu, ce qu'on a fait, les matchs perdus à domicile, nous avons su réagir et aujourd'hui nous sommes troisièmes du championnat. Malgré tout je pense que nous avons une grosse marge de progression et que nous serons là pour jouer le titre à la fin de la saison. Mike est là depuis trois semaines, il faut que son discours prenne avec tout le monde, mais une fois que ça va prendre je pense qu'on sera un prétendant pour le titre.

 

Par Pierrick Ilic-Ruffinatti

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?