World Sevens : ce qu'il faut retenir de l'étape de Dubaï

  • World Sevens : ce qu'il faut retenir de l'étape de Dubaï
    World Sevens : ce qu'il faut retenir de l'étape de Dubaï
Publié le , mis à jour

La saison 2016-2017 du World Sevens a démarré ce week-end du côté de Dubaï. L'occasion de faire un point sur cette première étape du circuit mondial.

Le bilan chez les femmes :

L'équipe de France : trois claques et une septième place

Quatrièmes nation mondiale la saison passée, les filles du VII n'ont pas commencé de la meilleure des manières leur saison 2016-2017. Sorties difficilement de leur poule (deux défaites, une victoire), les Bleus ont subit une première claque contre la Nouvelle-Zélande (0-31) lors de leur dernier match de poules. Puis une seconde en quarts de finale le lendemain contre l'Australie (0-42) et une dernière lors de leur premier match de classement face aux Fidji (12-31). Elles se classent finalement à la septième place après une dernière victoire contre l'Afrique du Sud (31-5). Un bilan mitigé donc que les filles tenteront d'améliorer en février à Sydney.

 

L'équipe en hausse : Nouvelle-Zélande

Les All Blacks ont pris leur revanche ! Battues en finale des Jeux Olympiques par l'Australie, les néo-zélandaises se sont cette fois-ci imposées en finale contre les Wallabies (17-5) et prennent donc la tête du classement du circuit mondial. A coup sûr, les australiennes ont déjà hâte de prendre leur revanche à Sydney dans deux mois.

 

L'équipe en baisse : Canada

Médaillées de bronze aux Jeux Olympiques de Rio, les Canadiennes n'ont pas entamé la saison 2016-2017 de la même manière. Battu en quarts de finale, le Canada a terminé cette étape de Dubaï à la sixième place et devra se reprendre lors de la prochaine étape. Sous peine de ne pas confirmer tous les espoirs placés en elles après une très belle saison 2015-2016.

 

Le bilan chez les hommes :

L'équipe de France : un bon vendredi, un mauvais samedi

Sortie de sa poule grâce à deux victoires contre le Kenya et le Japon vendredi, l'équipe de France de rugby à VII masculine a coulé samedi en encaissant deux revers pour terminer finalement à la septième place de cette étape de Dubaï. Balayés en quarts de finale par les ogres fidjiens (5-40), les Bleus ont aussi été battus par l'Ecosse en match de classement (17-26) et ne prennent donc que dix points pour débuter. Prochain rendez-vous pour les coéquipiers de Terry Bourahoua, auteur de son 100e essai en World Sevens, dès ce week-end à Cape Town.

 

L'équipe en hausse : l'Afrique du Sud

Impressionnants ce week-end à Dubaï, les Springboks se sont payés le luxe de battre les Fidji en finale de Cup (26-14) et ainsi de remporter cette première étape. Médaillé de bronze à Rio, l'Afrique du Sud confirme sa montée en puissance sur le VII et s'impose comme un sérieux concurrent aux grandes nations du Seven cette saison.

 

L'équipe en baisse : Nouvelle-Zélande

Au contraire des femmes, les hommes n'ont pas impressionné à Dubaï ce week-end. Balayés en quarts de finale par l'Afrique du Sud (0-40), les All Blacks ont échoué à la septième place, à égalité avec la France, après avoir concédé une autre défaite contre l'Australie en match de classement. Déjà décevante aux Jeux, la Nouvelle-Zélande va devoir vite se remettre dans le sens de la marche. Dès ce week-end en Afrique du Sud ?

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?