Magnifique La Rochelle!

  • Magnifique La Rochelle!
    Magnifique La Rochelle!
Publié le , mis à jour

Mené 17-3 à la mi-temps, La Rochelle a renversé la situation à Jean-Dauger pour s'imposer 42-17 avec un quadruplé de Gabriel Lacroix et le bonus offensif en prime.

Le résumé

Quelle machine ! Menés 17 à 0 jusqu’à la 38e minute, alors que les bayonnais réalisaient un match sans faute, les rochelais ont magnifiquement retourné la situation. Et réduits les bayonnais à un cauchemar sans nom. De 0 à 17, le score est passé à 42 à 17. Et pourtant, parfaitement entrés dans le match…au contraire des rochelais, les bayonnais ont frappé par deux fois. En un quart d’heure, ils étaient déjà devant avec quatorze points d’avance. Le premier était né d’une relance de Martial depuis sa ligne des 22, après un plaquage rochelais manqué. Lovobalavu était à la conclusion. Autres plaquages manqués un peu plus tard, ceux sur Chouzenoux, et le troisième ligne terminait dans l’en-but. L’écart restait le même jusqu’à la pause. L’Aviron semblait maîtriser la rencontre. Pas tout à fait pourtant. En supériorité numérique, les Basques encaissaient un 9-0 en fin de première période et en début de seconde. Le bel édifice bayonnais commençait à se lézarder à mesure que La Rochelle retrouvait son vrai visage. Et se rapprochait grâce à l’essai de Lacroix après un très gros temps fort. Lacroix qui allait par la suite marquer par trois fois. Un quadruplé consécutif signe du retour magistral des rochelais et de l’écroulement total des bayonnais.

 

Le tournant

Menés 17 à 0, à quatorze à la charnière de la pause, La Rochelle a réussi à marquer neuf points sans en encaisser. L’aviron montrait des signes de faiblesse, accentués ensuite par la maitrise des rochelais, maîtres du ballon et irrésistibles.

 

L’homme du match

Gabriel Lacroix a inscrit quatre essais d’affilée, montrant sa pointe de vitesse, son opportunisme, sa rapidité, son sens de l’anticipation, bref sa classe. Rare un tel exploit.

 

Par Edmond Lataillade, à Bayonne

 

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?