PRO D2: Ce qu'il faut retenir de la 17ème journée

  • PRO D2: Ce qu'il faut retenir de la 17ème journée
    PRO D2: Ce qu'il faut retenir de la 17ème journée
Publié le , mis à jour

Perpignan continue d'y croire, Bourgoin et Albi s'enfoncent, alors que Biarritz s'impose à l'extérieur. Voici tout ce qu'il faut retenir de cette 17ème journée de Pro D2. 

Le Match : Perpignan -Aurillac

C'était le match de la dernière chance pour Perpignan face à Aurillac. La victoire était impérative pour espérer encore accéder aux phases qualificatives d'accession en Top 14. Et sur sa pelouse d'Aimé-Giral, l'USAP a fait le travail s'imposant largement face aux Cantalois (41-20). Bonus offensif à la clé pour les Sang et Or, auteur de 6 essais. Un succès qui permet aux hommes de Christian Lanta de comptabiliser 38 points, sept longueurs de moins que leurs adversaires du jour qui stagne à la quatrième place du classement.

 

En hausse: Soyaux-Angoulême

Soyaux-Angoulême met la pression sur le top 5. Après son succès à domicile contre Albi (26-17), le SA XV revient à un petit point de la cinquième et dernière place qualificative pour les phases finales, actuellement occupée par Colomiers. Les Albigeois voient Vannes et Dax leur passer devant et glissent à la quatorzième place avec seulement deux points d'avance sur Béziers, premier relégable. 

 

En baisse: Mont-de-Marsan

Fin de série pour le Stade Montois. Vainqueur de ses trois dernières rencontres, Mont-de-Marsan s'est incliné comme de coutume ces dernières années contre sa bête noire Agen, nouveau leader. Menés 19 à 3 à la pause, les joueurs du duo Auradou-Laussucq ont réagi dans le deuxième acte en franchissant par deux fois l'en-but adverse. Un réveil trop tardif pour espérer l'emporter. Avec cette défaite, les Landais se retrouvent septièmes. 

Le fait : Bourgoin crucifié par Carcassonne

Cette fois, cela sent le roussi pour Bourgoin-Jallieu. Battu à la sirène par Carcassonne (19-20), le CSBJ semble filer tout droit en Fédérale 1. Les Berjalliens ont concédé leur cinquième défaite de la saison à domicile et se retrouvent à dix points d'Albi. Un écart qui pourrait se creuser si la commission d'appel de la FFR venait confirmer la décision de la DNACG de leur retirer huit points. 

 

Le XV de la semaine

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?