• TO XIII - Dragons Catalans : Un parfum de Super League
    TO XIII - Dragons Catalans : Un parfum de Super League
Publié le / Modifié le
Rugby à XIII

TO XIII - Dragons Catalans : Un parfum de Super League

À deux semaines de l’ouverture de leur championnat respectif, Toulouse et les Dragons Catalans lancent leur saison par un match de gala samedi 21 janvier au stade Ernest-Argelès de Blagnac.

De l’autre côté de la Manche treiziste, on ne pense qu’à ça. C’est-à-dire, le début des deux principales compétitions domestiques : la Super League et le Championship auxquels participent les Dragons Catalans et le Toulouse Olympique. Les Catalans débuteront officiellement leur saison par la réception, le 11 février, de Warrington, le double finaliste de la Cup et du championnat. Toulouse aura alors pour hôte Batley sur la pelouse Ernest-Argelès de Blagnac. Bien des clubs ont déjà deux à trois matchs amicaux dans les jambes. Du côté de Toulouse et des Dragons Catalans, on a privilégié pendant deux mois la préparation physique. L’encadrement perpignanais a même ajouté un stage intensif de trois jours (11-13 janvier) au camp d’entraînement des pompiers des Pyrénées-Orientales. Samedi, à Blagnac, le représentant de la Super League et celui du Championship vont lancer leur saison lors de ce premier exercice à balles réelles. Une rencontre amicale qui en aura certes que le nom.

Du côté toulousain, le président Bernard Sarrazain, le directeur administratif Cédric Garcia et leur équipe ont travaillé d’arrachepied pour que ce match soit un succès tant sur le plan populaire que sportif. C’est aussi l’occasion de rappeler que, dans le passé, Toulousains et Dragons Catalans avaient été déjà adversaires. En 2010 et 2011 lorsque le Toulouse Olympique évoluait (déjà) en Championship. Les présidents Bernard Guasch et Carlos Zalduendo avaient mis en place cette rencontre de prestige. Six ans après, les deux clubs renouent avec la tradition. Les deux précédents rendez-vous avaient été favorables aux Dragons, vainqueurs sur les scores de 46 à 24 et 24 à 0. Pour cette troisième confrontation de l’histoire, la hiérarchie sportive plaide pour un succès catalan. En revanche, l’encadrement toulousain espère bien donner du fil à retordre à son prestigieux adversaire. « L’organisation et l’implication défensive seront primordiales. Sur ce match, nous jaugerons nos capacités défensives », soutient-on dans les rangs toulousains.

Le nouveau visage des Dragons

« C’est un plaisir de venir à Toulouse, fait remarquer le directeur général, Christophe Jouffret. Nous voulons aider les Toulousains dans leur préparation au Championship et c’est aussi l’occasion de délocaliser l’image des Dragons dans une région à forte culture treiziste. » Tant pour les supporters perpignanais que le public toulousain, c’est aussi l’occasion de découvrir une formation catalane au nouveau visage. À l’intersaison, elle a été totalement remaniée. Grégory Mounis, Eloi Pélissier, Morgan Escaré, Romain Navarette, Antoni Maria, Olivier Elima, Todd Carney, Dave Taylor ne font plus partie de l’effectif. Sam Moa, Greg Bird, Luke Burgess, Iain Thornley, Brayden Williame, Luke Walsh sont les nouveaux Dragons. À Blagnac, ils vont faire leur baptême du feu avant de se mesurer la semaine prochaine à Wigan, à Gilbert-Brutus dans le cadre du dernier match de préparation. Samedi prochain, la saison est officiellement lancée pour Toulouse et les Dragons. La rencontre est certes amicale, mais, elle dégage le parfum enivrant de la Super League.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir