US Dax : Ne pas regarder vers le bas…

  • US Dax : Ne pas regarder vers le bas…
    US Dax : Ne pas regarder vers le bas…
Publié le

Dans une bonne dynamique, les Dacquois se doivent de confirmer contre Narbonne, pour espérer vivre un printemps ensoleillé…

Cela fait quelques années que les Dacquois n’avaient pas enchainé trois victoires de rang, voire même quatre en cinq matchs. Ce sursaut permet aux landais de s’éloigner d’une zone dangereuse, mais familière. La victoire à Vannes a confirmé les bonnes dispositions des protégés de Jérôme Daret. « On a demandé aux joueurs de prendre leurs responsabilités et de croire en leur forces… Depuis le match contre Béziers, les gars ont clairement élevé leur niveau d’investissement et d’engagement... » Les points qui avaient été gagnants en début de saison, sont de nouveau d’actualité. « Notre défense a retrouvé de la cohérence. Notre conquête aussi. » Les bases de ce jeu étant souvent de bons indicateurs, l’animation offensive et le pragmatisme vont de pair. « Il faut quand même rester prudents. Nous sommes revenus de Vannes avec quatre points, mais avec quatre joueurs cadres blessés (Tu’ineau, Koliavu, Chiappesoni et Naqalevu NDLR) … ». La victoire a laissé des traces au classement mais aussi dans l’effectif dacquois. « Nous allons devoir faire preuve de solidarité mais aussi d’enthousiasme pour relever le défi des trois prochains matchs ! » souligne le manager landais. En effet, la zone rouge s’est un peu éloignée et le bout du tunnel commence à apparaitre. Jérôme Daret insiste « nous ne devons pas regarder en arrière et nous crisper sur l’enjeu du maintien. Il nous faut être réalistes et ambitieux ! De toute façon les matchs seront difficiles. Ils l’ont été depuis un mois et nous avons su mettre ce qu’il fallait pour se donner de l’air. Il ne tient qu’à nous de perpétuer cet engagement et finir le mois de février avec d’autres opportunités… ». Jérôme Daret fait référence aux trois prochains matchs qui pourraient changer la donne pour les dacquois. Les deux réceptions de Narbonne et Angoulême et le déplacement à Albi, pourraient permettre aux joueurs de l’US Dax de consolider leur avenir. « Cela commencera par ce match de reprise qui va être difficile à aborder. Les Narbonnais sont à la recherche de points et le combat sera acharné. Notre salut est devant nous. Il faut aller le chercher. Ces choses-là ne tombent pas du ciel ! » conclut avec entousiasme, le technicien en chef de l’US Dax.

 

Par Laurent Travini

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?