Tournoi 6 Nations : bilan de la 2e journée

  • Tournoi 6 Nations : bilan de la 2e journée
    Tournoi 6 Nations : bilan de la 2e journée
Publié le / Mis à jour le

La deuxième journée de l'édition 2017 du Tournoi des 6 Nations s'est déroulée ce week-end. La France décroche enfin une victoire, l'Irlande enfonce l'Italie et l'Angleterre l'emporte sur la fin...Voici ce qu'il faut retenir de la 2ème journée de la compétition.

Italie – Irlande (10-63) : l'Italie humilié au Stadio Olympico

Au terme d'un match à sens unique au Stadio Olimpico c'est une deuxième défaite en deux matchs pour des Italiens qui ont encaissé une cinglante défaite sur leur terre. 9 essais encaissés, dont des triplés de CJ Stander et de Craig Gilroy. La Squadra Azzura se retrouve donc à la dernière place du classement avec déjà 96 points encaissés et leur calendrier s'annonce difficile (déplacement en Angleterre pour la prochaine journée). Les Italiens risquent donc de passer une fin de tournoi difficile... Pour le XV du Trèfle, le Tournoi des 6 Nations est enfin lancé, après une défaite en Ecosse lors de la première journée, les Irlandais se classent deuxième. Après une grosse performance face à de faibles Italiens, les coéquipiers de Simon Zebo se mettent en confiance pour la réception de la France.

 

 

Pays de Galles – Angleterre (16-21) : le XV de la Rose invincible

Le rugby est un sport qui se joue à 15 et à la fin c’est l’Angleterre qui gagne. Insubmersible XV de la Rose, vainqueur dans les dernières minutes au Pays de Galles. Pourtant, jamais l’invincibilité des hommes d’Eddie Jones n’aura autant vacillé que ce week-end. Emmené par Halfpenny, le XV du Poireau prenait les devants sur une pénalité dès la troisième minute. Mais l’impact mis par les Anglais ont rapidement pris à la gorge les Dragons Rouges. C’est logiquement que Ben Youngs marquait le premier essai de la partie. Mais les Gallois comme à leur habitude se sont accrochés et ont repris la main sur la rencontre. Juste avant la pause, c’est Liam Williams qui filait sous les poteaux et faisait passer ses coéquipiers en tête à la pause (13-8). Revenu avec les mêmes intentions qu’en fin de première mi-temps, le Pays de Galles a poussé l’Angleterre jusque dans ses derniers retranchements mais il ne menait que de cinq points à 20 minutes de la fin. Comme face à la France, les changements opérés par Eddie Jones ont fait la différence à l’image d’un Ben Te’O perforant. C’est finalement Daly qui trouvait la faille à 3 minutes de la fin pour définitivement sceller le sort de cette rencontre en faveur de l’Angleterre (16-21). Avec ce succès, le XV de la Rose est plus que jamais en route pour un deuxième Grand Chelem consécutif, et pourquoi pas faire tomber le record de victoire consécutive des All Blacks.

 

 

France – Écosse (22-16) : la victoire dans la douleur

Une semaine après un match convaincant face à l’Angleterre. La France était attendue pour son retour à Saint-Denis. C’est d’ailleurs les Bleus qui prenaient les devants grâce à une pénalité de Camille Lopez. Mais le début de match était tout à l’avantage des hommes de Vern Cotter, et c’est l’inévitable Stuart Hogg qui venait inscrire son troisième essai depuis le début du Tournoi. Au final, la France s’en est remis à l’indiscipline écossaise pour marquer des points en ce début de match. Mais sur leur premier temps forts, les Tricolores ont concrétisé par l’intermédiaire de Fickou en bout de ligne. Le retour des vestiaires est écossais avec un essai de Swinson, bien amené par Maitland. La fin de match est stressante, et la France s’impose dans les 10 dernières minutes à cause de deux fautes écossaises. Lopez, auteur d’un six sur sept au pied, aura marqué 17 des 22 points de la France. Victoire finale 22 à 16 pour les Bleus. Un succès loin d'être abouti.

 

 

  

Le XV de la semaine

 

Le classement

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir