6 Nations: l'Angleterre, et l'Irlande reines du triplé

  • 6 Nations: l'Angleterre, et l'Irlande reines du triplé
    6 Nations: l'Angleterre, et l'Irlande reines du triplé
Publié le , mis à jour

Journée des premières ce week-end dans le Tournoi, l'Irlande est devenue la première équipe à inscrire deux triplés dans le même match dont l'un par un remplaçant. 

Marquer trois essais dans le même match, c'est déjà une performance en soi. L'Irlande a fait encore mieux ce week end puisque deux de ses joueurs en ont marqué un. CJ Stander et Craig Gilroy ont marqué les 12ème et 13ème triplés du 6 Nations depuis 2000. Retour sur ces triplés. 

Le premier : Austin Healey en 2000

En 2000, l'Italie est intégrée au Tournoi des 5 Nations et donne naissance aux 6 Nations. Si elle commence par une victoire face à l'Écosse, la suite de son premier Tournoi est beaucoup plus compliquée. Après deux lourdes défaites au Galles (47-16) et en Irlande (60-13), c'est l'Angleterre qui écrase les Transalpins (59-12) le 18 mars 2000. Au cours de cette rencontre où le XV de la Rose marque huit essais, Austin Healey inscrit le premier triplé de l'histoire du 6 Nations. Une performance d'autant plus remarquable pour Healey qui demi de mêlée de formatio avait joué ce match comme ailier. 

Le joueur qui en a le plus marqué: Brian O'Driscoll

Avec deux triplés inscrits dans le Tournoi, le mythique centre irlandais est le seul à avoir réalisé cette performance dans le 6 Nations. Le premier est marqué au Stade de France lors de la victoire du XV du Trèfle (25-27) en 2000. Ce petit exploit réalisé par O'Driscoll à Saint-Denis le fait exploser sur la scène internationale. Titulaire indéboulonable du XV irlandais, l'ex-joueur du Leinster réédite cette performance en 2002 face à l'Écosse sur ces terres dans le mythique Lansdowne Road de Dublin. Une prouesse incroyable qui fait rentrer encore un peu plus Brian O'Driscoll au Panthéon du rugby mondial. 

L'équipe qui en a le plus marqué : l'Angleterre 

Avec 6 triplés inscrits sur les 13 depuis 2000, l'Angleterre est sans véritable surprise l'équipe dont les joueurs ont marqué le plus de triplé. Et c'est six joueurs différents qui ont réalisé cette performance rare. Will Greenwood, Jason Robinson, Mark Cueto, Jamie Noon et Jonathan Joseph partagent ce point commun avec le pionnier Austin Healey. Chris Ashton est lui l'unique joueur à avoir marqué un quadruplé dans un match du Tournoi des 6 Nations, c'était contre l'Italie en 2011. A l'inverse aucun Italien, ni Écossais n'ont réussi à marquer un triplé dans une rencontre. 

L'équipe qui en a le plus concédé: l'Italie

Là encore malheureusement pas de surprise, l'Italie est l'équipe qui a concédé le plus de triplé. Ainsi 8 des 13 triplés l'ont été contre l'Italie. Plus inquiétant encore, 7 d'entre eux ont été inscrits dans les terres transaplines. Preuve de la fragilité italienne à domicile. La Squadra Azzurra depuis son entrée dans le Tournoi a concédé 34 défaites en 44 matchs dans son enceinte. 

L'équipe qui en a marqué le plus dans le même match: l'Irlande

Ce n'était pas plus tard que ce samedi 11 février, le XV du Trèfle a réalisé trois premières au niveau des triplés dans le 6 Nations ce week-end. Les hommes de Joe Schmidt sont devenus les premiers à inscire deux triplés dans le même match. CJ Stander, le troisième ligne d'origine sud-africaine, est devenu le premier avant à réaliser cette performance. Enfin Craig Gilroy est lui le premier remplaçant à franchir trois fois la ligne d'en-but dans le Tournoi. C'est dire si la performance des Irlandais est unique ce week end. Avec 5 triplés inscrits par 4 joueurs différents, l'Irlande talonne désormais l'Angleterre en tête des marqueurs de triplé. 

Le chiffre: 70

70% comme le pourcentage de triplés marqués à l'extérieur soit 9 triplés sur 13. 7 l'ont été en Italie, 1 en France et le dernier au Pays de Galles. 

Tous les marqueurs de triplés dans le 6 Nations:

Austin Healey (Ang) contre l'Italie à Rome, le 18 mars 2000.

Brian O'Driscoll (Irl) contre la France à Saint-Denis, le 19 mars 2000.

Rob Henderson (Irl) contre l'Italie à Rome, le 3 février 2001.

Will Greenwood (Ang) contre le Pays de Galles à Cardiff, le 3 févrierr 2001.

Brian O'Driscoll (Irl) contre l'Écosse à Dublin, le 2 mars 2002.

Jason  Robinson (Ang) contre l'Italie à Londres, le 15 février 2002.

Mark Cueto (Ang) contre l'Italie à Londres, le 12 mars 2005.

Jamie Noon (Ang) contre l'Écosse à Londres, le 19 mars 2005.

Vincent Clerc (Fra) contre l'Irlande à Paris, le 9 février 2008.

George North (Gal) contre l'Italie à Rome, le 21 mars 2015.

Jonathan Joseph (Ang) contre l'Italie à Rome, le 14 février 2016.

CJ Stander (Irl) contre l'Italie à Rome, le 11 février 2017.

Craig Gilroy (Irl) contre l'Italie à Rome, le 11 février 2017.

 

par Pierre Loevenbruck

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?