Top 14: Montpellier se rassure

  • Top 14: Montpellier se rassure
    Top 14: Montpellier se rassure
Publié le

Le MHR a disposé du Stade Toulousain (27-18). Une victoire capitale dans la course aux phases finales. 

Le résumé

Montpellier donne le ton rapidement dans cette partie. Nagusa est à quelques mètres d’aplatir. L’ailier fidjien oublie de donner le ballon alors que deux solutions s’offraient à lui (5e). Toulouse subit mais résiste pour l’instant aux séquences montpelliéraines. Si les visiteurs inscrivent les premiers points dans cette rencontre (0-3, 13e), Montpellier impose un rythme effréné à son adversaire. C’est un bout d’un énième ballon porté que le MHR vient aplatir le premier essai de la rencontre par l’intermédiaire de son deuxième ligne, Paul Wilemse (7-3,28e). Toulouse se met alors à commettre plusieurs fautes. Willie du Plessis, entré en jeu à 8e minute, se charge de faire le break au panneau d’affichage (13-3, 36e). Les hommes de Jack White dominent largement dans ce premier acte, Toulouse peine à trouver les solutions. 

La deuxième période débute par nouvelle domination du MHR. Nagusa anticipe alors une passe de Doussain pour Tolofua dans ses 22 mètres. Le fidjien part seul dans l’en-but (20-6, 49e). La partie devient au fur et à mesure plus homogène avec un beau temps de jeu de la part des Toulousains. Bézy joue vite une pénalité. Doussain attaque une première fois la ligne, bien relayé par Census Johnston (20-13,49e). Montpellier se met rapidement à la faute, Fall écope d’une exclusion temporaire (53e). Même en infériorité numérique, les Montpelliérains se créent plusieurs occasions. Après une session de pilonnage des avants du MHR, White vient délivrer une magnifique passe sautée pour le jeune centre Yvan Reilhac (27-13,66e). Si le Stade Toulousain inscrit un nouvel essai en fin de deuxième mi-temps, le MHR garde une totale maîtrise dans cette rencontre. Les Héraultais s'imposent sur le score de 27 à 18, sans bonus à la clé. 

L’essai de la rencontre

Doussain délivre une passe pour son coéquipier Tolofua. Mais sans compter l'anticipation de Timoci Nagusa qui capte le ballon pour venir aplatir.

Les meilleurs 

À Montpellier : Du Plessis, Nagusa, Reilhac, Géli, White

À Toulouse : Fritz, McAlister, Palisson, Camara, Bézy

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?