Super Rugby : Présentation des Stormers

  • Super Rugby : Présentation des Stormers
    Super Rugby : Présentation des Stormers
Publié le

Le Super Rugby débute le jeudi 23 février. D'ici là, Midi Olympique vous propose chaque jour de découvrir les équipes qui participeront à ce championnat, dans l'ordre inverse du classement de l'an dernier. Au tour des Stormers.

L'effectif

Piliers : Frans Malherbe, Caylib Oosthuizen, Frans Van Wyk, Alistair Vermaak, Wilco Louw, Oliver Kebble, JC Janse Van Rensburg

Talonneurs : Dean Muir, Mbongeni Mbonambi, Siyabonga Ntubeni, Ramone Samuels, Chad Solomon

Deuxièmes lignes : Eben Etzebeth, Eduard Zandberg, Chris Van Zyl, Johannes De Klerk, Pieter- Steph Du Toit, John Dave Schickerling

Troisièmes lignes : Kobus Wiese, Jaco Coetzee, Stephan De Wit, Nizaam Carr, Juarno Augustus, Rynhardt Elstadt, Siyamthanda « Siya » Kolisi, Marnus Schoeman, Sikhumbuzo « Skuna » Notshe

Demis de mêlée : Dewalt Duvenage, Golden Masimla, Justin Phillips, Jano Vermaak

Demis d'ouverture : Kurt Coleman, Jean Luc du Plessis, Robert Du Preez, Damian Willemse

Centres : Damian De Allende, Juan De Jongh, Daniel Du Plessis, Huw Jones, Dan Kriel

Ailiers : Bjorn Basson, Dillyn Leyds, Khanyo Ngcukana, Seabelo Senatla, Leolin Zas

Arrières : Cheslin Kolbe, Sarel Petrus Marais, EW Viljoen

Staff : Gert Smal (manager), Robbie Fleck (entraîneur), Russell Winter (entraîneur des avants), Paul Feeney (spécialiste Attaque et Skills), Paul Treu (spécialiste défense), Vlok Cilliers (spécialiste du jeu au pied), Pieter de Villiers (spécialiste mêlée), Stephan Du Toit (préparateur physique)

 

Les enjeux

Troisième au classement général la saison dernière, première de sa poule de conférence, la franchise du Cap s'est fait éliminer en quarts de finale sur un score fleuve par les Chiefs (21-60). Une grosse sortie de route alors que les Stormers avaient jusque là délivré une saison en tout point admirable. Cette année sous la conduite du toujours pénible Eben Etzebeth et de la nouvelle valeur montante du rugby sud-africain Pieter-Steph Du Toit, les Sud-Africains pourraient bien donner du fil à retordre à plus d'un adversaire. Surtout que derrière, les Stormers sont plutôt équipés avec les Springboks Damian de Allende, Juan De Jongh, le Blitzbok qui vient du Sevens Seabelo Senatla ou encore le centre Huw Jones, fraîchement appelé avec la sélection écossaise. Pour eux, il s'agira de franchir la marche des quarts de finale.

 

Le joueur à suivre : Cheslin Kolbe

La pointe de vitesse de Bryan Habana, l'explosivité et les crochets de Gio Aplon, l'arrière/ailier casqué Cheslin Kolbe va encore une fois mettre à rude épreuve les défenses du Super Rugby. Pour sa dernière saison sous le maillot des Stormers, avant de rejoindre la France et le Stade toulousain, le joueur, médaille de bronze aux derniers Jeux Olympiques avec les Blitzboks va vouloir terminer sur une bonne note. Âgé seulement de 23 ans, ce format de poche (1,71m, 73 kg) est capable d'accélérations déroutantes. À suivre.

 

Le stade : Le Newlands Stadium

Bâti en 1888, cette enceinte historique de 50 900 places est une des fiertés du rugby sud-africain. En 1891, les Springboks y ont affronté les Lions Britanniques pour une série de test-matchs. Dans les années 1970 la Fédération sud-africaine de rugby y avait pris ses quartiers. Agrandi avant la Coupe du monde de rugby en 1995, le Newlands a accueilli le match d'ouverture opposant les Springboks aux champions du monde en titre australiens, les Wallabies (victoire sud-africaine 27-18) . En football, l'Ajax Cape Town y dispute ses rencontres à domicile.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?