Thomas Jolmes vu par...

  • Thomas Jolmes vu par...
    Thomas Jolmes vu par...
Publié le

Le Stade Rochelais a officialisé mardi la signature du jeune deuxième ligne grenoblois, Thomas Jolmes. Son ancien coéquipier, Jonathan Best, ainsi que l'ancien entraîneur du FCG, Fabrice Landreau se sont livrés sur le profil de ce joueur qu'ils connaissent si bien.

Jonathan Best : « Le FCG a fait une connerie de le laisser partir »

« C'est un joueur qui a un gabarit intéressant à son poste de deuxième ligne. C'est un porteur de balle qui peut être performant dans le domaine de la touche. Ce n'est pas pas le profil de Jone Qovu. C'est un joueur complémentaire. La plupart des équipes de Top 14 veulent un deuxième ligne sauteur et massif et il rentre tout à fait dans le moule. À la Rochelle, il pourrait très bien à l'avenir remplacer Jason Eaton qui arrive en fin de carrière. C'est un gamin talentueux mais qui manque malgré tout de « professionnalisation ». Il découvre le monde pro, cela fait seulement 1 an et demi qu'il s'entraîne avec le FCG. C'est un jeune joueur qui ne doute de rien mais à la moindre barrière qui se met sur sa route, il peut tout remettre en question. »

Pourtant, le jeune joueur formé à Grenoble, vient d'une famille de sportifs : « Il est le neveu d'Olivier Brouzet (72 sélections avec l'équipe de France de rugby), fils de Franz Jolmes, ancien joueur de rugby qui a fait les belles heures du FCG. Il a une sœur qui joue au volley, qui fait 1m90. Il a les gènes pour lui. »

Selon Jonathan Best, le club grenoblois aurait du tout faire pour garder ce jeune espoir de 21 ans... « Malgré le fait qu'ils veulent faire jouer les jeunes joueurs, le FCG a du mal à les payer à leur juste valeur et c’est peut être ça qui a fait pencher la balance. Le Stade Rochelais a du lui proposer un contrat intéressant mais ce qui est sûr c'est que des deuxième ligne formé au FCG et qui parte à 22 ans, c'est embêtant... »

« C'est la première fois qu'il va s'éloigner de sa famille. C'est un jeune homme qui est très attaché aux membres de sa famille, la question est de savoir s'il va s'acclimater aussi au mode de vie à la Rochelle loin de ses proches. Mais peut être que cet éloignement va être une bonne chose et va lui permettre ainsi de s'affirmer et de prendre en main sa carrière. »

« Je pense que c'est un joueur d'avenir, maintenant il faut qu'il prenne sa carrière en main. Il a parfois tendance à se reposer un peu sur ses acquis. Pour la petite anecdote, le premier entraînement pro qu'il avait fait avec nous au FCG, il était arrivé une demi-heure en retard (rires). »

« Il a fait débat à Grenoble. Certains disaient que cette insouciance pourrait lui jouer des tours dans sa carrière et il y en a d'autres qui mettent ça sur le compte de la jeunesse. »

 

Fabrice Landreau: « Je suis triste de le voir quitter Grenoble »

« C'est un joueur à fort potentiel qui a des atouts physique importants. Il a de très grosses capacités physiques. C'est un garçon qui est capable d'enchaîner beaucoup de tâches sur le terrain pas seulement en touche ou mêlée. C'est une grosse perte pour le FCG. Avant de partir j'avais établi un plan de succession et Thomas était la pierre angulaire de ce projet. De le voir partir comme ça, c'est un peu les bijoux de la famille qui sont vendus... »

« Je pense que si Thomas a décidé de partir c'est parce qu'il est en manque de temps de jeu à Grenoble. L'année dernière, il a fait 6 ou 7 matchs d'affilée et il ne nous a jamais déçu. C'est une très bonne pioche pour le Stade Rochelais. »

« C'est difficile de savoir qu'un joueur présent dans la liste développement quitte le club. Pour moi, c'était ma base de construction pour le Grenoble 2020, c'est donc triste d'apprendre ça... même si c'est formidable pour le Stade Rochelais. »

« Il a besoin encore de progresser, l'environnement rochelais va lui être plutôt favorable. Aujourd'hui il a besoin d'un peu plus de maturité dans ses prises de décision.» « Lorsque j'avais fais resigner Thomas je lui avais dis : « Je serais dans les tribunes en 2019 quand tu participeras à la Coupe du monde au Japon avec l'équipe de France »... malheureusement ça ne sera pas en tant que joueur grenoblois. Mais c'est tout ce que je lui souhaite en tous cas. »

 

Par Jessica Fiscal

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?