Super 18 : le bilan de la 9ème journée

  • Super 18 : le bilan de la 9ème journée
    Super 18 : le bilan de la 9ème journée
Publié le , mis à jour

Une revanche. Un match nul. Une nouvelle remontada. Tout ce qu'il faut retenir de la 9ème journée de Super 18. 

Les Lions prennent leur revanche :

Défaits sur la pelouse de Buenos Aires le 11 mars (36-24), les Lions ont pris leur revanche sur les Jaguares. Mais tout n'a pas été simple pour les Sud Africains. Face à une équipe argentine remanié, les finalistes de la saison dernière ont du s'employer. Cueillis à froid par l'essai de Orlando (4e), les joueurs de Johannesburg ont courru après le score toute la rencontre. Menés 21-14 à 8 minutes de la fin du match, les Lions sont parvenus à égaliser grâce au troisième ligne Ackerman (72e). Avant que Jantjies ne vienne faire voler en éclats les espoirs de victoire argentine avec une pénalité en fin de rencontre (24-21, 78e). Avec cette victoire les hommes de Johan Ackermann conforte leur première place avec 32 points.

 

La remontada des « Canes » :

Surprise générale ! À la mi-temps les Hurricanes sont menés logiquement 21-14 par de valereux australiens. Rapidement décrochés 14-0 après 13 minutes de jeu (Aso 7e, Jane 13e) les Brumbies n'ont pas laché prise. En 7 minutes tout bascule. Kuridrani (23e), Carter (28e), et enfin Powell (30e) pour un essai de 90 mètres permettent aux hommes de Stephen Larkam de mener à la pause. Mais les Cains ne sont pas champions en titre pour rien. Leur armada offensive vexée d'un premier acte manqué, décide d'accélérer et c'est la défense australienne qui en fait les frais. Vince Aso (47e, 53e), Gibbins (61e, 73e), Abbott (65e) et enfin Laumape (77e) parachève un récital offensif. Impuissants les Australiens s'inclinent au final lourdement 56-21. Les Hurricanes eux enchaînent, suivent le rythme effréné des Crusaders.

 

Sharks vs Rebels au bout de l'ennui :

L'occasion était belle pour les Sharks de prendre leur distance sur les Jaguares dans la course à la qualification. Sur la pelouse de Durban Sharks et Rebels ont surement offert le plus mauvais match de la saison de Super Rugby. Un carton rouge de chaque côté, Andre Esterhuizen (18e) et Nic Stirzaker (69e). 6-6 partout à la 78e. Score final 9-9. Au bout de l'ennui les coéquipiers de Mtembu perdent des points. Tandis que les Rebels, eux, arrache un nul mérité grâce à l'inévitable Reece Hodge (80e)

 

Les Chiefs dans la difficulté :

Que ce fût dur pour les joueurs de Waikato. Opposé à la Western Force, les coéquipiers de Sam Cane ont joué à se faire peur. Pourtant tout avait bien commencé avec cet essai de Messam dès la 8ème minute. Puis plus rien jusqu'à l'égalisation australienne par Hodgson (31e). En seconde mi-temps les Chiefs s'en sont remis à la botte du futur montpelliérain Aaron Cruden. Au final les néo-zélandais s'en sortent par la petite porte 16-7 et restent à égalité avec les Hurricanes 33 points.  

 

par Félix Comane 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?