Super 18 : le bilan de la 10e journée

  • Super 18 : le bilan de la 10e journée
    Super 18 : le bilan de la 10e journée
Publié le , mis à jour

Des néo-zélandais intouchables, un choc qui a tenu ses promesses, des Rebels à la peine. Voici ce qu’il faut retenir de la 10ème journée de Super 18.

Les Néo-Zélandais sont seuls au monde :

Une fois encore toutes les franchises néo-zélandaises qui jouaient ce week-end se sont imposées. Si ce fut très facile (trop peut-être) chez les Cheethas (21-48) pour des Crusaders toujours invaincus. Que dire des Highlanders qui ont donné une leçon de rugby (9 essais) aux Stormers (57-14) qui décidément doivent trouver bien long leur périple au pays du long nuage blanc. Les Chiefs eux ont eu toutes les peines du monde à se défaire de valeureux japonais. Les Sunwolves ont arraché un point de bonus défensif mérité en fin de match

.

 

Aux Sharks le choc

C’était le gros choc de cette dixième journée et il a tenu toutes ses promesses. Les Jaguares recevaient les Shakrs pour ce qui semble devenir un classique du Super Rugby. Vainqueur à l’aller à Durban (18-13), les Sud africains ont récidivé le week-end dernier en s’imposant avec la manière à Buenos Aires (25-33). Dominateurs en mêlée fermée, plus présent physiquement et surtout plus réalistes, les coéquipiers de Curwin Bosh (18 points) ont réalisé le gros coup de cette 10ème journée. En ne laissant pas le point de bonus aux Argentins, la province de Durban prend le large au classement. Avec huit points d’avance (28 contre 20) sur leur adversaire du jour, les joueurs de Robert du Preez mettent une option sur la qualification.

 

Les Rebels n’ont pas le niveau

Dans le duel qui opposait deux des plus mauvaise équipe du Super 18, ce sont les Kings qui se sont imposé et avec la manière. Ultra réaliste la province de Port Elizabeth a passé pas moins de 6 essais à celle de Melbourne. Pourtant les coéquipiers de Reece Hodge ont eu le ballon (56% de possession) mais comme depuis le début de saison ils ont été incapable de l’utiliser correctement. Et quand ont ajouté à cette stérilité offensive, des égarements défensifs, le score est sans appel 44-3.

 

Les autres résultats :

Brumbies 12 - 18 Blues

Force 15 - 24 Lions

Reds 26 - 29 Warathas

 

 

par Félix Comane

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?