Notre Top 5 des matchs de la saison en Top 14 !

  • Notre Top 5 des matchs de la saison en Top 14 !
    Notre Top 5 des matchs de la saison en Top 14 !
Publié le , mis à jour

Après une saison intense, retrouvez notre top 5 des plus beaux matchs du Top 14.

Grenoble 38-39 Section Paloise

Lors de la 6ème journée du championnat, le stade des Alpes a tremblé. En effet, il aura été le théâtre d'un affrontement titanesque entre le FCGR et la Section Paloise. Au terme de deux mi-temps d'une grande intensité, les Palois s'imposent sur la sirène grâce à Taylor qui passe la pénalité de la gagne à la 81ème en coin. Mené 29-16 à la pause, les Palois auront su faire preuve d'une grande solidarité et d'une grande force mentale pour aller chercher la victoire.

 

 

Racing 92 34-32 Section Paloise

Suite à une partie où les spectateurs du stade Yves-du-Manoir auront vu pas moins de 9 essais, c'est le Racing qui tire son épingle du jeu, de justesse. Avec un Dan Carter en réussite (6/6 au pied) et des essais de Rokocoko, d'Ihmoff, de Tameifuna, et Chavancy, le Racing aura tout de même réussi à ne pas prendre le bonus offensif. La faute à de valeureux Palois qui ont inscrit cinq essais (Lespiaucq, Moa, Votu, Buros et Ramsay).

 

La Rochelle 40-37 Montpellier HR

Que dire de la saison des Rochelais hormis qu'elle aurait pu être encore plus belle avec le bouclier en poche, eux qui ont pendant si longtemps régner en maître sur le Top 14 signants pas moins de 10 victoires consécutives entre la 14ème et la 23ème journée. Deux journées plus tard, le stade Rochelais s'impose et vient officiellement inscrire son nom au rendez-vous des demi-finales. Les Rochelais grâce à Maurouard, Vito par deux fois et Aguillon se sont donnés une avance utile au vu de la fin du match. En effet, en 2 minutes (78 et 79ème) Nadolo et Van der Merwe viennent relancer le suspense. Sans l'essai refusé à Nadolo à la 81ème les Rochelais auraient perdu...

 

 

Stade Français 29-25 Castres

4, c'est à la fois la journée de championnat et l'écart entre le Stade Français et le CO à la mi-temps et à la fin du match (13-9 MT; 29-25 Fin). Cette rencontre entre Parisiens et Tarnais se serait sans doute passé de toutes les polémiques qu'elle a engendrées. Les polémiques sont en rapport avec l'arbitrage de Monsieur Charabas. En effet, l'exclusion à la 58ème minute de Jules Plisson (auteur du premier essai de la rencontre à la 15ème minute) paraît très sévère. Surtout lorsque David Smith marque 6 minutes plus tard et permet aux Tarnais de repasser devant à la marque (19-20), malgré un en-avant assez évident... Finalement, tout fini bien pour les Parisiens qui s'en remettront à Doumayrou à la 68ème pour s'imposer dans un match intense.

 

 

Clermont 37-31 Racing (demi-finale Top 14)

Dans un stade Vélodrome rempli, Clermontois et Racingmen nous ont offert sans doute le plus beau match de ces phases finales du Top 14. Après avoir marqué les esprits en inscrivant 4 essais par Penaud, Lopez par deux fois et Lee, le Racing s'est révolté mais trop tard. Le doublé pour sa dernière de Chris Masoe (ainsi que sa transformation) et l'essai de Tameifuna viendront éclairer cette fin de rencontre. C'est donc l'ASM qui gagne son ticket pour la finale du Top 14 face au RCT, avec une victoire 22-16 des Auvergnats. Après des phases finales marquées par de nombreuses commotions, ce match-là fut la bouffée d'oxygène des amateurs de rugby.

 

 

Par Samuel Cadène

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?