L'Afrique du Sud fait craquer l'Argentine

  • L'Afrique du Sud fait craquer l'Argentine
    L'Afrique du Sud fait craquer l'Argentine
Publié le

Longtemps au coude à coude mais dominée dans le jeu l'Argentine a fini par s'incliner 37-15 à Port-Elizabeth contre l'Afrique du Sud.

L'Afrique du Sud a été patiente pour rejoindre les All-Blacks en tête du Four Nations. En première mi-temps les coéquipiers d'Eben Etzebeth se sont frottés à la défense des Pumas. Les charges se multiplient de manière ininterrompue, Cronje et le seconde-ligne Mostert se relayant pour alimenter la ligne offensive. Après un drop qui n'est jamais arrivé jusqu'au poteau l'ouvreur des Lions Elton Jantjies a récompé les offensives de ses coéquipiers. Malgré les enchaînements de passe les ¾ sud-africains n'ont pas réussi à prendre les intervalles. Solides les argentins vont jouer un sale tour aux springboks sur un ballon rendu par Serfontein, Tuculet perce et transmet à Emiliano Boffelli. La suite un coup de pied et un peu de réussite pour permettre à Martin Landajo de réduire l'écart. Mais l'Afrique du Sud se rebiffe juste avant de rentrer aux vestiaires grâce à une des rares percées de l'ailier Courtnall Skosan, bien aidé par une défense attentiste.

Les Springboks trouvent les failles

Le match sera serré jusque à l'heure de jeu mais la défense argentine, pilonnée, et dépassée par la vitesse du jeu springbok laisse le champ libre à Raymond Rhule. Dans tout les bons coups argentins Emiliano Boffelli est cette fois à la conclusion d'une action collective rondement menée. Virtuellement second du classement l'Afrique du Sud va raccrocher le wagon en arrachant le bonus offensif. Une juste récompense pour des avants dominateurs en mêlée et au sol. Un énième pilonnage pour regrouper la défense avant que Skozan ne retente sa chance sans succès. Sur le renversement Kolisi hérite du ballon lancé et inscrit le troisième essai. Le bonus est acquis à la 72' grâce à un essai de filou de Pieter-Steph Du Toit. Plaqué juste devant la ligne étend ses 2 m et Romain Poite accorde l'essai suite à un rapide conciliabule avec son assistant. Cela restera anecdotique mais après ralenti, que Romain Poite n'a pas vu, il n'est pas certains que l'essai soit valable. L'Afrique du Sud rejoint la Nouvelle-Zélande en tête du Four Nations avant le match retour le 26 août à Salta où l'Afrique du Sud revêtira un maillot rouge.

Joueur du match :

Elton Jantjies n'a manqué qu'un seul drop et finit la rencontre sur 20 points et un 8/9 aux pieds. Il est sur la droite ligne de sa saison avec les Lions ou sa vitesse et sa vision du jeu symbolise le renouveau des Springboks, bien loin du fiasco de la coupe du Monde 2015.

Le fait du match :

Surpris par les Argentins sur un contre suivi d'un astucieux jeu au pied pour Martin Londajo, les springboks ont réagi grâce à un essai de Courtnall Skosan. L'ailier des Reds se joue d'un premier défenseur, tombe et vif comme l'éclair se relève pour filer entre les poteaux. Une des rares percées des ¾ sud-africains en première mi-temps.  

par Hugo Dervissoglou

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?