La Rochelle frappe fort à Brive

  • La Rochelle frappe fort à Brive
    La Rochelle frappe fort à Brive
Publié le

Premiers de la saison régulière l'an passé, les Maritimes ont signé des débuts réussis en s'imposant en terres hostiles, à Brive, ce samedi (10-19). Une performance majuscule.

Le match : La Rochelle maître de son sujet

Les Rochelais ont frappé fort d'entrée. Premiers de la phase régulière la saison passée, les Maritimes ont débuté cette nouvelle saison par une victoire marquante à Brive où seuls Clermont et Bordeaux-Bègles étaient venus s'imposer l'an dernier. Les hommes de Patrice Collazo ont étonné par leur maîtrise : ils se sont emparés des commandes du score à la 12e minute sans jamais les échapper. Costauds devant, intelligents dans la gestion et opportunistes sur leur occasions, ils ont livré une prestation de cadors. La Rochelle a changé de statut. Cette première sortie vient le confirmer.

L'essai : le chef d'oeuvre rochelais

Les Maritimes ont inscrit une merveille d'essai à la 51e minute. A la suite d'une touche sur les 45 mètres brivistes, ses trois-quarts ont enchaîné les passes dans le bon tempo jusqu'à servir Arthur Retière, intercalé dans la ligne. L'arrière, par sa vitesse, a créé un premier intervalle et a servi Gabriel Lacroix en bout de ligne. L'ailier, après avoir déposé son adversaire direct, a intelligemment remis intérieur pour son arrière, resté à l'affût. Trente-cinq minutes après avoir débloqué son compteur, Arthur Retière doublait la mise, implacablement.

L'homme du match : Retière détonne

A 20 ans, Arthur Retière n'en finit plus de confirmer les espoirs placés en lui. Titularisé à l'arrière, poste où il avait été aligné à une seule reprise la saison passée, l'international espoirs a réalisé une performance épatante. Il a déployé toute la panoplie du trois-quarts moderne au cours des quatre-vingts minutes passées sur la pelouse d'Amédée-Domenech avec des accélérations foudroyantes, un jeu de passe précis, une sérénité précieuse dans le placement et un jeu d'occupation avisé. Ses deux essais sont venuss concrétiser son irréprochable prestation. S'il continue sur cette voie, Arthur Retière pourrait devenir l'incontournable facteur X des lignes arrière jaune et noir.

Le tournant : l'essai de Bales

La Rochelle l'a nettement emporté à Brive. Mais cette partie aurait-elle connu le même dénouement si Matthieu Ugalde n'avait pas été contré à la 58e minute. Juste après avoir inscrit un essai, les Corréziens étaient foudroyés par l'opportunisme du nouvel entrant Alexi Bales : le demi de mêlée, après avoir détourné le coup de pied de l'ouvreur corrézien, marquait un essai précieux pour les visiteurs, entre les poteaux.

Vincent Bissonnet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?