Toulouse au bout du suspense

  • Toulouse au bout du suspense
    Toulouse au bout du suspense
Publié le

Les Stadistes se sont imposés au forceps face à des Palois venus ambitieux dans la Ville Rose, ce samedi soir (23-19). Les hommes d'Ugo Mola signent un bon début dans ce Top 14, une semaine après le nul à Oyonnax.

Pour le début de son opération reconquête à domicile, le Stade toulousain a démarré en fanfare : une première percée de Jarod Poï (2e), une deuxième de Joe Tekori initiée par un beau passage de bras de Charlie Faumuina (9e) et un petit côté parfaitement joué pour Maxime Médard pour l'essai. Ces trois actions permettaient aux Rouge et Noir de mener 13 à 3 à la 17e minute. Puis, progressivement, la Section paloise a commencé à mettre la main sur le ballon, à son rythme. Les Béarnais rejoignaient ainsi les vestiaires avec dix points de retard. En infériorité numérique après le carton jaune reçu par Julien Pierre (38e), ils parvenaient à se montrer dangereux et à réduire l'écart à sept point après un mouvement d'envergure et trois points de Tom Taylor (46e, 16-9). Pendant deux minutes, les Toulousains bénéficiaient d'une double supériorité numérique bienvenue. L'occasion idéale pour prendre le large. En vain. Non seulement ils ne parvenaient pas à scorer mais en plus ils voyaient Louis Benoit-Madaule recevoir un carton jaune (51e). Ernest-Wallon commençait à frémir. A quinze minutes de la fin, les Palois obtenaient une balle d'égalisation avec une mêlée à cinq mètres. Une opportunité gaspillée par une faute technique. Dans la foulée, les Stadistes concrétisaient un de leurs rares ballons d'attaque derrière une mêlée (67e). Julien Pierre et ses partenaires se lançaient alors dans un beau baroud d'honneur. L'essai de Julien Tomas (78e) puis la percée de Bastien Pourailly (80e) semaient de nouveau le doute. Finalement, les Palois se résignaient à prendre le bonus défensif avec une ultime pénalité de Tom Taylor (83e).

L'ESSAI

On joue la 67e minute. Après un en-avant de Malik Hamadache, les Toulousains disposent d'une mêlée à jouer au milieu du terrain. Pour la première fois, les Rouge et Noir prennent l'ascendant dans l'exercice et bénéficient d'un avantage. Gilian Galan décide de relever la balle et transmet à Semi Kunatani. Le Fidjien accélère et crée une brèche dans l'axe avant de transmettre à Zack Holmes. L'ouvreur joue parfaitement en décalant Thomas Ramos puis le ballon parvient à Cheslin Kolbe, sur son aile. Le chemin de l'en-but est grand ouvert pour le Sud-Africain. En dix secondes, le Stade toulousain venait de crucifier la Section paloise.

L'HOMME

Yann David s'est récemment retrouvée au coeur de l'actualité en raison de son départ futur pour Castres. Samedi soir, le centre toulousain s'est en tout cas révélé précieux au coeur de l'attaque rouge et noir. A chacune de ses prises de balle, il a mis son équipe dans l'avancée et, défensivement, il a constamment marqué ses adversaires. Le Berjallien de formation a quitté ses partenaires, visiblement touché, à la 76e minute.

Vincent Bissonnet
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?