Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la troisième journée

  • Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la troisième journée
    Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la troisième journée
Publié le , mis à jour

Les victoires de Colomiers et de Grenoble respectivement face à Bayonne et Mont-de-Marsan, la courte défaite de Massy à domicile face à Montauban, voici le bilan de cette 3e journée de Pro D2.

LE MATCH : COLOMIERS – BAYONNE

En jouant en match de clôture de la troisième journée, les Columérins savaient qu'une victoire bonifiée face à Bayonne les propulseraient en tête du classement de Pro D2. Et c'est peu dire que les Hauts-Garonnais n'ont pas été perturbés par l'enjeu : ils l'emportent sans trembler sur le score de 36 à 13, quatre essai à un. Trois victoires en trois matchs, ce n'est pas une assurance tout risque mais c'est quand même le genre de performance qui lance une saison.

EN HAUSSE : VANNES

Défait deux fois hors de ses bases (avec le bonus défensif), Vannes aura attendu la troisième journée de Pro D2 pour goûter aux joies de la victoire, empochant par la même occasion le bonus offensif face à Angoulême. Score final : 28-14 et une victoire qui demande confirmation. Le club breton se déplacera à Mont-de-Marsan lors de la prochaine journée.

EN BAISSE : MASSY

Si le promu essonnien avait parfaitement débuté sa saison en l'emportant largement sur la pelouse de Carcassonne (bonus offensif à la clé), leurs deux matchs suivants se sont soldés par de courtes défaites, davantage frustrantes qu'inquiétantes. La dernière en date à domicile face à Montauban, défait en finale d'accession la saison dernière et candidat à la montée, n'est en rien honteuse. Toutefois il faudra que le club de la région parisienne brise cette dynamique de défaite pour ne pas laisser le doute s'installer. Prochain rendez-vous sur la pelouse de Nevers...

L'ETOILE DE LA SEMAINE : GERVAIS CORDIN

Une relance de son camp, une ligne défensive adverse transpercée, quatre défenseurs battus directement, 80 mètres parcourus ballons en mains...la Pro D2 a découvert l'insouciance et les appuis foudroyants de Gervais Cordin, 18 ans. Le score n'est alors que de 19-14 et l'arrière permet à son équipe de prendre le large au score : les Grenoblois ne seront plus rejoints et finiront par l'emporter 26-21, signant leur troisième victoire de rang. Vous avez dit prometteur ?

LE XV DE LA SEMAINE

15 Cordin (Grenoble)

14 Lutumailagi (Vannes)

13 Klemenczak (Dax)

12 Pimienta (Colomiers)

11 Dechavanne (Dax)

10 Petitjean (Aurillac)

9 Saseras (Grenoble)

7 Macovel (Colomiers)

8 Méron (Dax)

6 André (Perpignan)

5 S. Timani (Colomiers)

4 Delangle (Vannes)

3 Fa'anunu (Dax)

2 Héguy (Grenoble)

1 Taumalolo (Grenoble)

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?