Toulon fait chuter Toulouse

  • Toulon fait chuter Toulouse
    Toulon fait chuter Toulouse
Publié le , mis à jour

Au terme d'un match engagé et à la forte intensité, Toulon s'est imposé péniblement à domicile en clôture de la troisième journée sur sa pelouse de Mayol (20-16). Les Varois sont quatrièmes du championnat alors que Toulouse encaisse sa première défaite de la saison.

Le résumé du match

Sur la pelouse de Mayol pour ce choc 100 % rouge et noir, Toulouse prenait les rênes du match. Si la première action était en faveur du RCT, les visiteurs arc boutés sur leur ligne parvenaient à enchaîner les temps de jeu et Doussain perçait dans l'axe pour pousser Toulon à la faute. Dans un match entre deux équipes joueuses le déclic intervenait à la 20è par l'intermédiaire d'Antoine Dupont. Un essai qui récompensait la domination des visiteurs. Malgré ça Toulon réaliste ne tardait pas à réagir. Anthony Etrillard s'écroulait dans l'en-but après un ballon porté et Belleau passait le premier drop de la saison. À la pause c'est bien Toulouse qui vire en tête grâce à une pénalité de Jean-Marc Doussain. La deuxième mi-temps démarrait sur les chapeaux de roue avec un nouvel essai en force signé Tuisova. La victime du jour n'était autre que son compatriote Semi Kunatani, repositionné en troisième ligne. Malgré les intentions de jeu la seconde mi-temps était surtout celle des occasions manquées à l'image de l'interception de Trinh-Duc qui croisait sa passe pour... Dupont ou encore de la belle course de Guilhem Guirado stoppé par le retour en catastrophe de l'ailier Mjekevu.

 

L'homme du match : Anthony Belleau

Anthony Belleau a été l'un des grands artisans du succès du RCT. Auteur d'un 100 % au pied il a permis aux siens de rester à portée de fusil des Toulousains avec un superbe drop. Toujours aussi précis dans son jeu au pied il a failli offrir un nouvel essai à Chris Ashton. Au duel avec Huget, l'Anglais eut le malheur de retoucher le ballon avant d 'aplatir dans l'en-but. Et si Belleau, propulsé avec le 10 dans le dos lors des dernières phases finales côté varois était l'homme providentiel que la Rade attendait depuis le départ d'un certain Jonny Wilkinson ? En tout cas, sa marge de progression est assez importante.

 

L'essai du match : Antoine Dupont à la 20è

Plutôt que de ramener le jeu dans le camp toulonnais au pied, les Stadistes relancent par l'intermédiaire Semi Kunatani. Devant la défense ils n'hésitent pas à jouer après-contact et Roumieu sert Huget d'une passe sur un pas. L'ailier international raffûte Escande et échappe à toute la défense avant de servir Antoine Dupont qui ouvre son compteur pour sa première avec Toulouse.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?