Un BO bonifié

  • Un BO bonifié
    Un BO bonifié
Publié le / Mis à jour le

Biarritz a accroché son premier bonus offensif de la saison après avoir battu Colomiers 36-13.

Résumé du match

Revenu avec de la frustration d’Isère, le BO comptait renouer avec le succès ce soir contre Colomiers, second du championnat avant cette journée. Fort de la claque infligée à Montauban la semaine dernière, Colomiers réalisait une grosse entame de match. Les Haut et Garonnais passaient la quasi-totalité des quinze premières minutes du match à attaquer le camp Biarrot mais se heurtaient à une défense rouge et blanche hermétique. Vaillants dans ce secteur, les coéquipiers d’Alban Placines allaient se montrer hyper réalistes par la suite. Sur leur première incursion dans les 22 mètres adverses, ils ouvraient le score avec un essai de Yohann Artru, après une belle inspiration de Kylan Hamdaoui (7-0, 16e). Puis les deux incursions suivantes se soldaient par des pénalités réussies par Pierre Bernard (13-3, 30e). Malgré la réponse de Maxime Lafage (13-6, 33e), le BO prenait doucement, mais surement, l’ascendant sur des Columérins en difficulté en mêlée. Derrière un BJ Botha en grande forme, le pack Biarrot permettait à Pierre Bernard d’ajouter trois nouveaux points (16-6, 37e), avant que, sur l’engagement suivant, Placines permette aux siens de prendre le large 23-6 (lire plus bas). En confiance, les Biarrots décidaient même de jouer une pénalité depuis leur propre camp, alors que la sirène avait sonné. Leurs intentions étaient récompensées avec une nouvelle réalisation du buteur rouge et blanc, qui permettait à son équipe de mener 26-6 à la pause.

Après ce passage à vide, Colomiers revenait des vestiaires plein d’intentions, comme en première période. À plusieurs reprises, les Columérins se retrouvaient près de l’en-but adverse, mais ne parvenaient pas à concrétiser. Cependant, à force de tenter, les visiteurs étaient récompensés après un essai de Faleafa en force (26-13, 57e). Les valeureux Columérins, les seuls à proposer du jeu jusque-là, étaient à nouveau punis par le réalisme Biarrot. Sur une de leurs rares occasions dans le camp adverse, Placines y allait de son doublé et le BO prenait le large 31-13, 66e. Le capitaine rouge et blanc inscrivait même l’essai du bonus en toute fin de match pour que la fête soit totale du côté d’Aguiléra.

L’essai du match : Le premier d’Alban Placines

Biarritz vient d’ajouter trois points à son compteur et sur le coup d’envoi suivant, un ruck se forme. Maxime Lucu transmet le ballon petit côté à Kylan Hamdaoui en position d’ouvreur. L’arrière Biarrot casse un premier plaquage, raffute un second adversaire et part en solitaire. Après un raid de 40 mètres, il sert Adriu Delai qui a bien suivi. L’ailier est stoppé à quelques mètres de la ligne, mais l’action rebondit rapidement à l’opposé. En trois passes, le ballon arrive dans les mains d’Alban Placines qui profite du décalage pour inscrire le second essai de son équipe.

L’homme du match : Alban Placines

Auteur d’un triplé, le capitaine Biarrot a plus que jamais montré la voie à suivre à ses coéquipiers. Toujours précieux dans le combat et en défense, il confirme son très bon début de saison.

Le tournant du match : Le second essai de Placines

Alors que Colomiers anime les débats depuis le retour des vestiaires, le BO subit ses assauts et ne craque pas. Dans la difficulté, le BO parvient toutefois à marquer un précieux essai à 13 minutes de la fin. Colomiers ne reviendra pas.

Les meilleurs

À Biarritz : Botha, Placines, Bernard, Artru, Arrate, Hamdaoui
À Colomiers : Rioux, Faleafa, Inigo, Plazy Pablo Ordas

Par Pablo Ordas

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir