Mont de Marsan sans trembler

  • Mont de Marsan sans trembler
    Mont de Marsan sans trembler
Publié le / Mis à jour le

Fort de trois essais inscrits, le Stade montois s'impose sans forcer son talent face à Massy. Score final 24 à 6 en faveur des locaux.

Le tournant du match

Si le stade montois a eu du mal à démarrer, une fois que la machine s’est mise en route, il a été difficile de l’arrêter. Le premier essai, alors que les équipes étaient à égalité, 6 à 6, a été inscrit par les avants qui ont permis de prendre les devants sur une pénaltouche. Mais l’essai qui a mis les montois à l’aise dans cette rencontre, est intervenu sur un large mouvement conclu par ChristopheLoustalot, avec des relais très justes de Wame Naituvi et Danre Gerber. Le trou était fait et l’on jouait depuis trente minutes.

La plus belle action

C’est celle qui amène le troisième essai du stade montois. Les landais ont, à ce moment-là, pris la mesure de leur jeu. Le mouvement a été long, varié, où les avants et les trois-quarts se sont relayés en balayant trois fois la largeur du terrain. au bout c’est Dorian Laborde qui conclut sur une passe…du pilier Carlos Muzzio, en position de centre, et qui cadre à la perfection.

Le fait du match

Si la deuxième mi-temps a laissé les montois sur leur faim, ils ont tout de même renoué avec un forme de jeu plaisante et efficace en première période. Ils n’ont jamais tremblé dans cette rencontre et ont fait preuve d’une solidité défensive qui leur a permis de garder leur ligne inviolée même en infériorité numérique. Cette efficacité s’est traduite par le bonus offensif glané en première mi-temps et préservé.

Par Edmond Lataillade

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir