Béziers sort Colomiers de la course aux barrages

  • Béziers sort Colomiers de la course aux barrages
    Béziers sort Colomiers de la course aux barrages
Publié le , mis à jour

Au stade Michel Bendichou de Colomiers, Béziers s'impose 13-26 et continue de rêver aux barrages. Dans le camp de la Colombe, la course aux phases finale semble compromise. 6e une bonne partie de la saison, l'USC est ejecté du Top 6 au pire des moments.

Au cœur d'un match haché par l'enjeu, les deux peinent à produire du jeu. Beaucoup de tensions se dégagent du comportement des deux équipes. Les Columérins qui avaient pourtant ouvert le score, se montrent trop indisciplinés. Macovei (20e), puis Faleafa (40e) reçoivent chacun un carton jaune pour des gestes d'humeur, tandis que le capitaine Romain Mémain est exclu en fin de match pour un coup de poing. En face, Béziers en profite. Les nombreuses pénalités leur permettent de créer un temps fort dans les 22 mètres adverses. Suite à un groupé pénétrant, les visiteurs écartent, Suchier repique intérieur et inscrit le premier essai du match après 24 minutes. Menés 6-16 à la pause, les locaux ne semblent pas dans leurs assiettes.

La preuve au retour des vestiaires, quand le titulaire de dernière minute, François Ramoneda, transperce la défense locale, et offre un doublé à son ouvreur. Alors qu'ils ont l'occasion de revenir à 9-23, les locaux choisissent une première fois la touche, mais Tuatara-Morrison ne la trouve pas. Par la suite, ils choisiront de nouveau la pénaltouche, sans parvenir à marquer d'essai. En fin de match, Randall Kamea inscrit l'essai de l'espoir, mais cette réaction arrive trop tard. Score final 13-26. L'ASBH remporte son 4e succès à l’extérieur cette saison devant quelques centaines de Biterrois venus donner de la voix.

 

Le tournant : le carton jaune de Macovei

On joue la 20e minute de jeu, quand Colomiers étouffe les visiteurs. Monsieur Datas accorde une pénalité à 5 mètres et face aux poteaux pour l'USC. Mais cette dernière va être retournée suite à un geste d'humeur de Macovei. Fraîchement rentré du 6 Nations B, le Roumain écope même d'un carton jaune. Béziers se dégage une première fois, et provoque de nouveau une pénalité, pour trouver une touche dans les 22 adverses. C'est de cette touche qu'arrivera le premier essai de Suchier en supériorité numérique.

 

L'homme du match : « Suchier est un grand joueur »

Avec son doublé, l'ouvreur de l'ASBH inscrit tous les points de son équipe. Auteur d'un 100 %, au pied, Thibauld Suchier ne pouvait faire un meilleur match. Même sur son deuxième essai, il relaie Ramoneda dans un timing parfait. « Il est très précis, et n'hésite pas à défendre » déclare l’entraîneur des arrières David Aucagne, avant de conclure « Thibauld Suchier est un grand joueur ».

 

Les meilleurs :

À Colomiers : Bézian.

À Béziers : Wardi, Manukula, Barrère, Ramoneda, Suchier.

 

Par Baptiste Barbat

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?