Carcassonne tout bonus

  • Carcassonne tout bonus
    Carcassonne tout bonus
Publié le

Une semaine après sa défaite à Bayonne, Carcassonne a réagi et de quelle manière. Les Jaune et Noir se sont imposés avec le bonus offensif contre Aurillac (40-14).

Le match

Carcassonne rentre parfaitement dans le match. Dès la quatrième minute, les locaux inscrivent le premier essai de la rencontre. Après quelques temps de jeu, c’est Lazzarrotto en bout de ligne qui passe la ligne. Cinq minutes plus tard, le jeune Oltmann double la mise et Carcassonne mène rapidement 12-3. Mais les locaux vont petit à,petit retomber dans leurs travers, ils enchainent les fautes et laissent revenir Aurillac. Le troisième ligne Lainault reçoit un carton jaune et Aurillac revient grâce à un essai de ses avants. Avec le vent dans le dos, Carcassonne rentre aux vestiaires avec un avantage de 18 à 11, Joris Segonds ayant laissé quelques points au pied. En deuxième période, les Audois reviennent avec les mêmes intentions. Aurillac, trop souvent pénalisé est sanctionné d’un carton jaune. Dans la foulée, Carcassonne inscrit un premier essai… refusé. Puis un deuxième… refusé. Finalement la troisième tentative sera la bonne. Puis à la 74ème minute, Steven McMahon marque l’essai du bonus. Carcassonne prend cinq points qui feront du bien dans la lutte pour le maintien.

Le tournant : carton jaune pour Pierre Roussel 57ème minute

Sur une énième faute de son équipe, le troisième ligne aile d’Aurillac est pris par la patrouille et va se reposer dix minutes. Sur l’action qui suit, Carcassonne inscrit un essai. 

L’essai : Maxime Oltmann 11ème minute

Après avoir inscrit un premier essai en but de ligne. Finalement c’est de l’autre côté que dix minutes plus tard, Maxime Oltmann inscrit le deuxième essai. Sur une action similaire, il est bien décalé en bout de ligne et marque le deuxième essai de son équipe.

L’homme du match : Benoit Lazzarotto

Omniprésent, l’ailier de Carcassonne a été l’homme fort de son équipe. Il a d’ailleurs inscrit le premier essai de la rencontre et parfaitement lancé ses coéquipiers vers un succès important. Il s’est offert un doublé en toute fin de match.

Les meilleurs :

Carcassonne : Lazzarotto, Tison, Ursache, Lescalmel

Aurillac : Segonds

Par Pierre Daudies 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?