Montpellier toujours impérial à domicile

  • Montpellier toujours impérial à domicile
    Montpellier toujours impérial à domicile
Publié le , mis à jour

Le MHR a conforté sa place de leader samedi après-midi en dominant largement la Rochelle 40-24. Les Héraultais glanent ainsi un dixième bonus offensif sur leur pelouse. Les Rochelais eux ne profitent pas du faux pas de Pau pour reprendre la cinquième place.

Le résumé :

La Rochelle n’aura pas tenu le rythme. Après une entame de match sur les chapeaux de roues, les Maritimes se sont éteints petit à petit. Menés d’abord 7-0, puis 14 – 7, les Héraultais ne se sont jamais affolés et sont toujours revenus au score. Plus fort physiquement, ils ont ensuite roulé sur leurs adversaires, incapables d’enrailler la machine. Ils ont encaissé la bagatelle de 6 essais. Après des réalisations de Jordaan et Kerr Barlow, les joueurs de la Rochelle n’ont jamais réussi à garder l’avantage. Rejoins au score suite à un magnifique essai en solitaire de Jesse Mogg, ils ont ensuite plié face à la puissance montpelliéraine. C’est le capitaine Louis Picamoles qui permit à son équipe de prendre le score pour la première fois de la partie 21-14 à la 30e minute. Rentrés aux vestiaires avec seulement 4 points de retard (21-17), les Rochelais vont totalement couler en seconde période. Après 3 nouvelles réalisations par l’intermédiaire de Du Plessis, Galletier et Mogg, les locaux vont pourtant trembler jusqu'à la fin du match pour le bonus offensif. Suite à un essai en contre de Boudehent, les visiteurs pensaient bien avoir enlevé le bonus aux hommes de Vern Cotter avec un essai de Roudil à la sirène. Après arbitrage vidéo l’essai sera finalement refusé pour un en-avant de James sur la passe. 

L’essai du match : L’exploit personnel de Mogg

Menés, 7 à 0 par la Rochelle, les Montpelliérains ont recollé directement au score grâce à leur arrière. Suite à un dégagement des Maritimes après le coup d’envoi, Jesse Mogg récupère le ballon sur la ligne médiane et transperce la défense des visiteurs. Un exploit personnel qui a permis aux MHR de revenir au score immédiatement. 

L’homme du match : Jesse Mogg

Auteur de deux essais et d’une passe décisive Jesse Mogg à accomplit un match plein. Très en jambe, l’arrière australien a pesé sur la défense rochelaise en amenant constamment le danger. Sa longueur de jeu au pied a souvent mis sous pression les Maritimes.

Les meilleurs :

À Montpellier : Cruden, Mogg, Piennar, Van Rensburg
À La Rochelle : Gourdon, Camou

 

Clément Gay

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?