Mission accomplie !

  • Mission accomplie !
    Mission accomplie !
Publié le , mis à jour

Montpellier décroche son onzième bonus offensif à l’Altrad Stadium cette saison et se qualifie ainsi pour les demi-finales du Top14. Invaincus dans leur antre ils ont encore fait forte impression. Les Palois repartent les “valises” pleines et disent adieu aux phases finales.

Le match :

Comme d’habitude… Accroché et emprunté sur le premier acte, Montpellier a accéléré après la pause et n’a laissé aucune chance aux Palois pour décrocher son onzième bonus offensif à domicile cette saison. Retrouvés en mêlée et en défense, les Héraultais se sont rassurés dans ces deux secteurs clés pour les phases finales. Et ils pouvaient saluer leurs cinq joueurs sur le départ après la rencontre. En effet, Jesse Mogg, Joe Tomane, Davit Kubriashvili, Julien Delannoy et Joffrey Michel ont tous eu le droit à leur clip personnel, qui résumait leur passage au MHR. De leurs côtés, les Palois, joueurs, ont été beaucoup trop imprécis et irréguliers. Ils ont certainement dit adieu aux phases finales. Là où Montpellier s’est lui qualifié pour le dernier carré.

L’essai du match :

Ruan Pienaar se régale à la construction et François Steyn est à la conclusion d’un essai magnifique ! Sur un ballon de turnover, le numéro neuf sud-africain perce sur vingt mètres avant de décaler parfaitement Nemani Nadolo en bord de touche. Mais le géant fidjien se prend les pieds dans le tapis au moment d’accélérer et termine sa course au sol. Le moment choisi par Pienaar pour débloquer la situation grâce à une inspiration dont il a le secret. Il livre une merveille de diagonale au pied pour Benjamin Fall à l’aile opposée. L’international français volleye alors astucieusement le ballon pour François Steyn, qui n’a plus qu’à accélérer pour marquer ! La plus belle réalisation du MHR cette saison !

L’homme du match :

François Steyn… Evidemment ! Quel match du Sud-Africain qui a été omniprésent sur le terrain. Auteur de son cinquième essai de la saison, le centre s’est montré très précieux pour son équipe en attaque. Sa faculté à toujours avancer sur ses charges est impressionnante à l’image de son abattage sur le pré. Combattant hors-norme, Steyn a également multiplié les plaquages et distillé quelques coups de pied de mammouth dont il a le secret. “Frans” monte en puissance au meilleur des moments.

Le chiffre : 17.

Soit le nombre d’essais inscrits par Nemani Nadolo en dix-sept matchs disputés en Top14. Auteur d’une réalisation face à Pau, le Fidjien est inarrêtable et pointe à la seconde place des meilleurs scoreurs de l’Hexagone derrière Ashton. Et si l’on ajoute ses réalisations en Champions Cup, Nadolo en est déjà à… Vingt-trois essais ! A noter également : le onzième essai de Louis Picamoles cette année, qui est l’avant le plus prolifique du championnat.

Les meilleurs :

A Montpellier : Pienaar, Steyn, Picamoles, Galletier, Ouedraogo, Willemse, Nariashvili, Kubriashvili ;

A Pau : Tomas, Taylor, Votu.

 

Par Julien Louis

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?