• Massy ressuscite contre le leader
    Massy ressuscite contre le leader
Publié le / Modifié le
Pro D2

Massy ressuscite contre le leader

Au terme d'un match très courageux et très bien mené, les Franciliens se sont retrouvés contre le leader. L'opération maintien a commencé.

Le résumé

Les Massicois qui s’étaient emmêlés les pinceaux depuis le début de la saison, ont retrouvé leur superbe au moment le plus difficile, alors qu’ils recevaient Brive, le leader du championnat. Jusqu’au bout, alors qu’ils se trouvaient en infériorité numérique, et alors que Brive bénéficiait d’une mêlée à cinq mètres pour aller chercher au moins un bonus défensif, ils se sont acharnés en défense pour défendre leur ligne, et repousser les derniers assauts des leaders déchus. Brive n’est pas passé. C’était magnifique de détermination. Passé un début de partie défavorable (voir l’essai du match), sous la conduite d’une Louis Grimoldby impeccable à l’ouverture, et portés par une rage folle, les Franciliens ont bousculé leurs adversaires. Trois essais contre un au bout du compte, et une victoire qui leur fait un bien fou : ils ont lancé leur opération maintien.

Le tournant

Il a eu lieu à la 19ème minute, avec l’essai inscrit par l’arrière sud-africain de Massy Johannes Graaf (19ème). Il a permis à Massy de retourner complètement le début de partie. Dés l’entame, les Brivistes avaient passé la ligne à la suite d’un mouvement d’une limpidité étonnante. La soirée promettait d’être longue pour la lanterne rouge. Mais peu à peu, les Franciliens sont rentrés dans le match. Et en l’espace de seulement trois minutes, ils en ont pris les commandes pour ne plus les lâcher. Une touche à cinq mètres a d’abord permis la formation d’un maul gagnant (16eme). Sur la réception du coup d’envoi, les Massicois ont impulsé un nouveau maul, énorme, et ont provoqué une pénalité. Touche à 20 mètres de la ligne de Brive. Sur le maul encore une fois constitué, les Brivistes se sont mis à la faute. Et sur l’avantage, l’ouvreur de Massy Louis Grimoldby a tenté une longue transversale pour son ailier Setareki Bituniyata, qui a remis le ballon intérieur à Graaf. Le score : 14-7. En trois minutes, Massy a complètement inversé le cours des débats, et le rapport de force est devenu équilibré. 

L’essai du match

Il a été inscrit dés la première minute du match par les Brivistes. Un essai éclair conclu par l’ouvreur Mathieu Ugalde. Sur le coup d’envoi, les Brivistes sont partis tambour battant dans une multiplication de temps de jeu limpides. Sur chaque initiative, ils ont avancé. Sur la dernière dernière action, Mathieu Ugalde est parti en travers dans un trou de souris pour achever un mouvement de soixante dix mètres de grande classe (7-0).

Le joueur du match

Louis Grimoldby faisait son retour à l’ouverture à Massy. Déjà à Bourg-en-Bresse, sa rentrée sur le prés avait permis de mieux réorganiser le jeu. Son match contre Brive jusqu’à sa sortie a été parfait. Une longue transversale pour son ailier Setareki Bituniyata a provoqué le deuxième essai. Et globalement, sous sa conduite, la ligne d’attaque a retrouvé ses automatismes. C’est un retour gagnant.

Par Guillaume Cyprien.

midi olympique
Réagir