• Tout bonus pour Bourg !
    Tout bonus pour Bourg !
Publié le / Modifié le
Compétitions

Tout bonus pour Bourg !

Après son succès bonifié à domicile devant Biarritz (31-15), Soyaux-Angoulême se déplaçait avec de l’ambition sur la pelouse de Bourg-en-Bresse. Les Charentais pointaient en effet à 4 longueurs seulement de la 6e place, synonyme de présence en phases finales. En face, l’US Bressane espérait bien compiler un quatrième succès à domicile cette saison pour ne pas perdre du terrain sur ses opposants dans la lutte pour le maintien. Clin d’œil visuel de cette rencontre, elle opposait les deux équipes pros à porter un maillot violet.

Le résumé

L’ambition charentaise a vite été douchée. Les Bressans se montrent pragmatiques dès le début de la partie. Ils marquent un joli essai en première main par Charlat (8-3, 12e). Les hommes du duo Choveau-Boulanger imposent leur puissance en mêlée fermée et le buteur Debrach permet aux Burgiens d’accentuer leur avance au tableau d’affichage (17-6 à la pause). En deuxième période, les Violets de Bresse sont survoltés. Ils prennent l’ascendant sur les Charentais et multiplient les offensives. Sur une pénalité vite jouée en filou, Hugo Dupont inscrit un deuxième essai pour les Bressans (24-6, 55e). Puis l’effort des avants est récompensé par un essai de pénalité (31-6, 70e). La fin de match est hachée par de nombreux cartons de chaque côté (El Jai et Halavatau côté SA XV, Bornuat et Wavrin côté USB) et les Burgiens réussissent à conserver leur avantage (31-6). Et signent leur premier succès bonifié de la saison. En face, la prestation des Angoumoisins a provoqué la colère de Julien Laïrle en fin de partie qui a demandé à ses joueurs de rapidement rentrer aux vestiaires pour une mise au point.

L’action

A la sirène, les Charentais n’ont plus rien à jouer si ce n’est que de sauver l’honneur en marquant un essai et donc d’ôter le bonus offensif aux Burgiens. Mais les locaux s’arc-boutent sur leur ligne et poussent les Angoumoisins à la faute. Symbolique d’une grosse solidarité et d’une hargne de vaincre des Bressans. L'USB préserve ainsi un joli point de bonus offensif. 

L’essai

Magnifique lancement de jeu après une déviation en touche pour les Bressans à la 12e minute. Guilon va chercher Debrach qui feinte la passe à Perrin au centre du terrain pour servir Charlat qui arrive lancé un peu en retrait. En travers, l’ailier met les cannes dans la diagonale pour aller chercher l’essai. Une dernière feinte de passe subtile pour éliminer Pierre Laffitte et l’ailier burgien s’offre son deuxième essai personnel cette saison. Une combinaison déjà utilisée par les Burgiens face à Massy mais où cette fois-ci c’est le centre Perrin qui avait été servi. Une même combinaison donc mais plusieurs sorties possibles, ce qui complique la tâche de la défense adverse...

La phrase

De Rémy Ladauge, entraîneur SA XV : « Sur ce bloc, on n’a pas su exister sur un seul de nos trois matchs à l’extérieur, donc cela pose problème ». 

Les meilleurs

A Bourg : Roth, Lyons, Charlat, Dupont ; à Soyaux-Angoulême : Mau, Bureitakiyaca.

Par Julien Veyre.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir