• Nevers d'une courte tête
    Nevers d'une courte tête
Publié le / Modifié le
Pro D2

Nevers d'une courte tête

Deuxième succès à l'extérieur pour Nevers grâce à une remontée en deuxième période. Colomiers poursuit son parcours médiocre et s'inquiète.

Le résumé

Nevers s'est imposé d'un point en renversant le cours de la rencontre en deuxième mi-temps. Les Bourrguignons se sont imposés grâce à un double de Raisuke, le premier sur un exploit personnel, le second en conclusion d'une longue séquence. Ils étaient pourtant menés 20-11 à la pause. Mais ils ont quasiment monopolisié le ballon en deuxième période. Colomiers avait marqué le premier essai sur une mêlée enfoncée, puis le second sur une interception dans les 22 adverses. Mais la puissance et le tranchant était quand-même du coté de l'USON qui a souffert sur les premières mêlées avant de se rattraper. Mais Colomiers a manqué la pénalité de la gagne à la 80e, par Jaminet. Mais elle était très lointaine.

Le fait

Le nombre de pénalités concédées par Colomiers. M. Chérèque a sifflé quinze fois en faveur des visiteurs contre neuf fois dans le sens inverse. Il est presque impossible de surmonter un tel déficit. Nevers s'est retrouvé abreuvé de ballons surtout en deuxième mi-temps.

Le tournant

Le carton rouge infligé au centre Johan Deysel pour un plaquage dangereux en milieu de seconde période. La décision fut très contestée par les Columérins. Il est sûr qu'à quinze contre quatorze (et même contre treize pendant une minute), Nevers était vraiment très avantagé.

Le geste

La pénalité jouée à la main par Raisuke sur le premier essai. L'ancien joueur du Stade Français est allé marquer tout seul sur quarante mètres avec deux crochets et un raffût.

L'homme du match

On aurait pu citer Raisuke pour son doublé mais on préfère rendre hommage au numéro 8 de Nevers Hugo Fabrègue, vraiment très puissant et très disponible.

Les meilleurs

Fabrègues, Raisuke, Roelofse, Henry, Naqiri à Nevers ; Thomas, Girard, Mémain à Colomiers.

Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir