• Rageante victoire
    Rageante victoire
Publié le / Modifié le
Pro D2

Rageante victoire

Les Montois ont laissé échapper le bonus offensif alors qu’ils avaient maîtrisé de bout en bout cette rencontre (30-14).

LE RESUME

Entre deux équipes qui sortaient d’une déception, on s’attendait à une rencontre plus serrée. Mais les Montois, qui avaient retrouvé ce soir une conquête et une défense dignes de ce nom, n’ont pas vraiment tremblé, maîtrisant les débats avec beaucoup de maîtrise, face à des Carcassonnais vite sous pression et peu inspirés sur les quelques ballons à leur disposition. Trois essais sur ballon porté, c’est dire la domination du paquet montois en conquête et dans le domaine de la puissance collective. 30-0 à l’heure de jeu avec la botte impeccable de Yoann Laousse-Azpiazu, les Montois se dirigeaient vers une victoire somme toute tranquille. Mais le carton jaune infligé à Julien Tastet et une baisse de régime dans les derniers instants de la partie permettaient à des Audois bien plus agressifs et dynamiques de marquer deux essais coup sur coup atténuant une note jusque-là salée.

LE FAIT

Les Landais ont laissé échapper un point de bonus qui leur tendait les bras à l’heure de jeu. Ils avaient pourtant construit patiemment leur victoire, sans fioritures mais avec efficacité et pragmatisme. Mais il faut croire que les contre- performances de ces dernières semaines ne sont pas tout à fait oubliées et que le malade n’est pas tout à fait guéri.

L’ACTION

Plus qu’une action, c’est la mainmise du pack montois dans la conquête aérienne et sur les ballons portés qui aura marqué cette rencontre.

L’HOMME DU MATCH

On attendait avec impatience que Leandro Cedaro, depuis son retour dans les Landes retrouvent les sensations qui lui avaient permis de se révéler sous le maillot jaune et noir. Il a sorti enfin une prestation digne de son standing, avec une constante présence dans le combat et beaucoup de puissance et d’envie, et le public montois ne s’y est pas trompé lors de sa sortie.

LES MEILLEURS

A Mont-de-Marsan: Pearce, Bécognée, Tastet, Cedaro, Rey, David, Laousse-Azpiazu, Ratu. A Carcassonne : McMahon, Bosch, Zito, Jasmin

Par Pierre BAYLET

midi olympique
Réagir