• Les Millavoises joueront le FCTT en finale. Photo Aurélien Trompeau
    Les Millavoises joueront le FCTT en finale. Photo Aurélien Trompeau
Publié le / Modifié le
Rugby à 7

En finale !

Double championne de France à VII, Millau excelle également dans le X. Dimanche, l’équipe jouera la finale de la Ligue Occitanie.

Voilà dix ans maintenant que le rugby se pratique et se conjugue au féminin, au pied du viaduc millavois. La première pierre a été posée il y a une décennie dans les collèges de la ville où un professeur EPS, Johan Bernad a mis en place à l’époque une initiation à la pratique de la balle ovale. Une expérience qui a abouti quelques années après à la création d’une structure féminine au sein du SOM, le club phare de la ville. De plus, les Millavoises ont du talent puisqu’elles restent sur une double consécration nationale à VII en 2017 et 2018.

Cette année, elles avaient pour projet de s’engager à XV. "Malheureusement, répond Johan Bernad, l’entraîneur de cette formation, nous ne disposions que de vingt licenciées seniors. Il était impossible de s’inscrire dans une compétition à XV. La solution c’était de s’engager à X étant donné que le VII n’était plus d’actualité."

Dimanche face au FCTT à Narbonne

Dans cette discipline, les Sud Aveyronnaises sont aussi redoutables que dans la pratique du VII puisqu’elles ont dominé de la tête et des épaules la phase qualificative avec quatorze succès en autant de rencontres. Lors du premier tour éliminatoire, elles ont pris le meilleur sur la formation du Plateau de Sault. Dimanche dernier dans le dernier carré, elles ont dominé les Gersoises de Masseube (38-5) leur offrant le droit de participer aux demi-finales du championnat de France et à la finale de la Ligue Occitanie qu’elles disputeront dimanche au stade de Cassayet de Narbonne face aux Toulousaines du FCTT.

"Nous connaissons bien cette formation, nous l’avons rencontrée en finale du national à VII il y a deux ans. Je pense que l’effectif de cette équipe a dû s’enrichir. Dimanche, ça sera une finale qui sera à mon sens très équilibrée", ajoute Johan Bernad.

Quelle direction prendra ce premier bouclier de la Ligue le viaduc millavois ou la ville rose ? Verdict dimanche 28 avril en fin d’après-midi. D. N.

Réagir