• Super Rugby - L'ailier Sevu Reece (Crusaders)
    Super Rugby - L'ailier Sevu Reece (Crusaders) Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Super Rugby

Sevu Reece, la nouvelle terreur du rugby néo-zélandais

Les All Blacks se passeront-ils de l’actuel meilleur ailier du Super Rugby lors de la Coupe du monde ? Sevu Reece, la nouvelle pépite des Crusaders, affole déjà tous les compteurs cette saison.

Sevu Reece n'en finit plus de surprendre... Après avoir marqué les esprits après une percussion qui avait envoyé valser Kwagga Smith, le troisième ligne des Lions, pourtant considéré comme l’un des meilleurs défenseurs du championnat sudiste, il a déjà inscrit 9 essais en seulement sept matchs dont un triplé la semaine dernière contre les Bulls. Le tout pour sa première année en Super Rugby à seulement 22 ans. Il est également en tête du classement des joueurs parcourant le plus de mètres par match (106), qui franchissent le plus (2 par match).

Après un parcours pour le moins tumultueux, qui l’a même vu intégrer le centre de formation de Bordeaux-Bègles en juin 2014, l’enfant terrible d’origine fidjienne du rugby néo-zélandais a-t-il enfin trouvé la stabilité lui permettant de viser les sommets ? Accusé de violences conjugales en juin dernier à Hamilton - il a plaidé coupable et a écopé d’une amende de 750 dollars (440 €) - et alors qu’il avait signé pour deux ans en faveur du Connacht, il a vu son contrat déchiré par les Irlandais suite à l’affaire. Seuls les Crusaders ont décidé de lui tendre la main et de lui laisser « une seconde chance », dixit Scott Robertson afin de palier la blessure à un genou de Manasa Mataele.

C’est alors que Ronan O’Gara, l’assistant de Robertson, a décidé de prendre sous son aile l’ancien athlète (il a fait du sprint et du saut en hauteur). Natif de Nadi aux Fidji, Sevu Reece a grandi au pays du long nuage blanc et devrait ainsi recevoir son passeport néo-zélandais et ainsi pouvoir se faire convoquer par les All Blacks alors que les Fidji lui font un appel du pied…

Voir les commentaires
Réagir