• Chris Latham
    Chris Latham Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Saga Australie

L'anecdote historique : La plus large victoire de l'Histoire !

Les Australiens peuvent se targuer de trois records en Coupe du monde. D’abord, ils ont joué quatre finales, personne n’a fait mieux et seuls les All Blacks en ont fait autant. Mais ensuite, les Wallabies détiennent toujours le record de la plus large victoire en phase finale.

La performance date de 2003, quand l’Australie avait écrasé la Namibie, 142 à 0, c’était à Adelaïde. En 1995, la Nouvelle-Zélande avait marqué plus de points face au Japon, 145 mais en avait encaissé 17, ce qui faisait une marge de 128 points.

Ce 142 à 0 avait correspondu à 22 essais marqués dont cinq pour le seul arrière Chris Latham (mais ce n’est pas un record, un Néo-Zélandais en marqua six en 1995).

Le marqueur le plus rapide

Cette coupe du monde 2003 a donné lieu à un autre record, celui de l’essai le plus rapide de l’Histoire de la Coupe du monde : dix-huit secondes. C’est le trois-quarts centre Elton Flatley qui a eu la chance de le marquer contre la Roumanie à Brisbane et d’entrer ainsi dans l’Histoire. Il s’échappa facilement au milieu de la défense adverse servi par Stephen Larkham sur la première action sur un deuxième temps de jeu. L’Australie survola ce match pour s’imposer 90 à 8 en marquant treize essais.

Elton Flatley a pu ainsi entrer dans l’histoire. Sa carrière ne fut pas médiocre pour autant, il compte 38 sélections dont 20 titularisations à l’ouverture ou au centre. Il a marqué 182 points dont quatre essais. Ce joueur du Queensland a même joué la finale mondiale comme titulaire, mais c’est vrai sans cet exploit, on ne citerait plus guère son nom. Il fut en plus obligé d’arrêter prématurément sa carrière à cause de commotions répétées

Réagir