TF1 prend l’antenne

Publié le

À l’approche de la Coupe du monde, La première chaîne prend les commandes pour les matchs des Bleus.

L’annonce remonte à avril dernier et, pour tout dire, ce n’était qu’une demi-surprise : TF1 s’est octroyé les droits de diffusion de l’intégralité de la Coupe du monde au Japon (contre la somme de 45 millions d’euros, soit 5 de moins qu’en 2015). Surtout, pour la première fois, il en sera le diffuseur exclusif et répartira les matchs, selon leur importance, entre les différentes chaînes de son groupe.

Ce contrat ne débute théoriquement que pour l’ouverture du Mondial, le 20 septembre prochain avec la rencontre entre le Japon, hôte, et la Russie. Ce vendredi cependant, c’est bien sur les antennes de TF1 que les Bleus seront en première ligne face à l’Italie, pour la dernière de leurs rencontres de préparation avant le Mondial. France Télévisions, canal habituel du Tournoi des VI nations et des test-matchs de l’équipe de France, était en effet le premier détenteur des droits de diffusion de ce match. Qu’il a finalement cédé à sa chaîne concurrente.

Un duo Christian Jeanpierre - Dimitri Yachvili

aux commentaires, Collazo bientôt consultant

Pour TF1, la Coupe du monde commence donc ce vendredi. L’occasion de rôder son dispositif. Pour la première fois, le commentateur habituel Christian Jeanpierre sera associé à Dimitri Yachvili, ancien demi de mêlée des Bleus (61 sélections), débauché à beIN sports où il officiait aux côtés de Rodolphe Pirès. Pour le reste, plusieurs noms avaient déjà fuité concernant le dispositif TF1 : les deux autres duos de commentateurs (François Trillo-Benjamin Kayser et Nicolas Delage-Olivier Magne) ainsi que des joueurs en consultants, en plateau à Paris. Vincent Clerc et Yannick Nyanga, auxquels s’ajoute désormais l’entraîneur du RCT Patrice Collazo, surprise de la semaine. Lé.F.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
BEURDELEY Arnaud
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?