Denis Lalanne : la plume s’est envolée

  • Denis Lalanne, ici avec André Boniface qu’il a tant soutenu. À droite, Denis Lalanne à l’époque où il fêtait ses 90 ans : il était un conteur hors pair tout simplement, servi par la richesse de son vocabulaire et de sa culture. Photo Midi Olympique archives
    Denis Lalanne, ici avec André Boniface qu’il a tant soutenu. À droite, Denis Lalanne à l’époque où il fêtait ses 90 ans : il était un conteur hors pair tout simplement, servi par la richesse de son vocabulaire et de sa culture. Photo Midi Olympique archives
  • La plume s’est envolée
    La plume s’est envolée
  • La plume s’est envolée
    La plume s’est envolée
  • La plume s’est envolée
    La plume s’est envolée
Publié le , mis à jour

Disparition de Denis Lalanne Très peu de journalistes auront eu autant d’impact que lui sur leur discipline, le sport qu’il couvrait et le métier qu’il pratiquait. Il a surpassé le compte rendu factuel pour offrir à ses lecteurs des récits épiques.

Il aura changé le journalisme sportif ! Denis Lalanne s’en est allé vendredi dernier à l’âge de 93 ans, nous lui avions encore parlé voici quinze jours. Il s’était excusé de ne pas nous avoir répondu tout de suite car il était au cinéma pour voir "J’accuse" de Roman Polanski. Rien dans son élocution si délicieuse ne laissait craindre son prochain départ. Il avait pris sa retraite en 1991 après...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?