JO de Tokyo ou tournée des Lions : Kolbe face à un dilemme

  • Cheslin Kolbbe va devoir faire un choix à l’aube de l’été 2021 entre les jeux Olympiques et la tournée des Lions britanniques et irlandais.
    Cheslin Kolbbe va devoir faire un choix à l’aube de l’été 2021 entre les jeux Olympiques et la tournée des Lions britanniques et irlandais. Sportsfile / Icon Sport / Sportsfile / Icon Sport / Sportsfile / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Cheslin Kolbe rêve de décrocher l’or olympique avec l’Afrique du Sud aux JO de Tokyo. Le report d’un an de l’événement risque de compromettre sa quête : les jeux Olympiques sont désormais en doublon avec la tournée des Lions britanniques et irlandais dans son pays.

"J’espère aller au Japon avec l’équipe à VII sud-africaine. Je rêve de remporter les JO." En novembre dernier, dans les colonnes de Midi Olympique, Cheslin Kolbe (26 ans, 14 sélections) avait fait part de ses rêves de médaille d’or. Avec le report de l’événement à l’année prochaine, l’ailier sud-africain se retrouve désormais confronté à un dilemme : les jeux Olympiques se tiendront en effet du 23 juillet au 8 août 2021, se plaçant ainsi en doublon de la tournée des Lions britanniques et irlandais en Afrique du Sud, avec les trois tests phares programmés entre le 24 juillet au 7 août 2021. Cette confrontation entre la prestigieuse sélection et les champions du monde en titre est attendue comme un sommet de rugby mondial.

Dans la presse sud-africaine, Vlok Cilliers, actuel consultant du jeu au pied du XV de France et ancien international à VII et à XV sud-africain, a livré ses conseils au Toulousain face à ce choix cornélien : "C’est un dilemme horrible, a déclaré le technicien à Sport 24. Si j’étais à la place de Cheslin, j’opterais pour la tournée des Lions : les trois grosses Fédérations du Sud ne les reçoivent que tous les douze ans. Certains joueurs peuvent passer toute leur carrière sans avoir la chance de les affronter. C’est une expérience unique à laquelle tous les internationaux sud-africains, australiens et néo-zélandais veulent prendre part."

"Aux JO à Paris, il n’aura que 30 ans "

Pour l’ailier, il n’y aura vraisemblablement pas d’autre occasion pour l’ancien des Stormers de relever ce défi historique : "Il a 26 ans, aujourd’hui, il en aura donc 38 quand les Lions reviendront en Afrique du Sud. Ce sera sûrement trop tard pour lui." En revanche, s’il venait à tirer un trait sur le rendez-vous nippon, le médaillé de bronze de Rio pourrait toujours postuler pour l’édition olympique de 2024. Les deux objectifs restent conciliables à terme : "Il sera encore en pleines possessions de ses moyens pour les jeux de Paris. Il n’aura alors que 30 ans."

Vlok Cilliers n’imagine pas un seul instant les Boks se passer de cette force de frappe inestimable dans le futur : "Je ne vois pas comment Kolbe pourrait ne pas être dans les plans de la sélection pour les prochaines années. 85 à 90 % des joueurs que Rassie (Erasmus) a sélectionnés l’an passé sont amenés à s’inscrire sur la durée avec Jacques Nienaber."

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir