Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Ramiro MOYANO (Toulon), face au LOU.
    Ramiro MOYANO (Toulon), face au LOU. Icon Sport
Publié le , mis à jour

Comme chaque vendredi, retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, du Pro D2, de l'international...

Toulon : Moyano jusuqu'en 2022

L’arrière ou ailier international argentin Ramiro Moyano (29 ans ; 35 sélections) s’est engagé pour deux saisons supplémentaires en faveur de Toulon. Arrivé en novembre sur la Rade, il a disputé cinq rencontres sous le maillot varois et inscrit deux essais. Il est désormais sous contrat jusqu’en 2022.

Perpignan : Rivière se veut rassurant pour l'avenir du club

Comment l’Usap se relèvera-t-elle de cette période ? François Rivière se veut rassurant : « La situation de l’Usap, aujourd’hui, n’est pas inquiétante, a déclaré le président sans et or sur France Bleu Roussillon. Le déficit était prévu et a été anticipé, il sera de 1 à 1,5 million d’euros de plus que prévu. Ça reste acceptable et absorbable. La difficulté se pose pour la saison suivante. La quasi-totalité des partenaires et des abonnés font preuve d’une grande compréhension. On ne nous demande pas de remboursements. Comme plein d’autres clubs, l’Usap est en danger de mort. Si les supporters et partenaires ne nous suivaient plus, ça deviendrait grave. On sait où on va. »

Perpignan (2) : Volavola et Teova ? C'est encore possible

L’Usap avance à tâtons sur la constitution de son effectif : « Le recrutement reste difficile, a expliqué Christian Lanta sur France Bleu Roussillon. On ne connaît pas encore les conditions de la saison prochaine. On a cependant des contacts, l’Usap reste attractive. On cherche activement au poste de pilier, il faudra renforcer le côté droit à tout prix. » Derrière, la venue du Fidjien du Racing Ben Volavola est espérée : « On est en contacts depuis plusieurs semaines. Il fait partie des options que l’on a. Il est très polyvalent : ouvreur, centre et arrière. Il souhaite nous rejoindre mais sa venue sera liée aux conditions financières qui seront les nôtres et donc pour l’instant on ne peut pas conclure. Le contact avec Toeava n’est pas oublié. »

Biarritz : Cramond en approche 

Passé par Toulon, Pau et à Vannes depuis l’été 2017, Andrew Cramond (26 ans) devrait découvrir un quatrième club français la saison prochaine : le deuxième ou troisième ligne écossais se serait engagé avec Biarritz, selon Actus Pro D2. Par ailleurs, le troisième ligne Julien Dumoulin (29 ans) va prendre la direction de Narbonne avec qui il s’est engagé pour deux ans.

Montauban : Damien Jourdain file en Fédérale 1

En fin de contrat avec Montauban en juin, Damien Jourdain (33 ans) savait déjà qu’il ne devrait pas être conservé. Comme révélé sur Rugbyrama.fr, l’ancien joueur de Brive (2014-2018) et de Bourg-en-Bresse (2011-2014) s’est engagé en faveur de Chambéry. Il évoluera donc en Fédérale 1 la saison prochaine.

Oyonnax : du neuf en première ligne  

La première ligne d’Oyonnax va être en partie renouvelée, avec les arrivées du pilier gauche clermontois Beka Kakabadze (24 ans) et du pilier droit castrais Marc Clerc (32 ans), respectivement pour deux et une saisons. À l’inverse, les départs des piliers Mihaita Lazar (33 ans) et Hoani Tui (36 ans), et du talonneur Guilhem Bourgeois (23 ans), sont actés. Par ailleurs, le troisième ligne aile Etienne Herjean (28 ans) a signé un nouveau contrat portant jusqu’en juin 2022.

Rouen : le canadien Shane O'Leary de retour en France

Shane O’Leary (27 ans), qui a porté les couleurs de Grenoble en 2013-2014, évoluera la saison prochaine à Rouen. L’ouvreur international canadien (14 sélections), qui a pris part à la dernière Coupe du monde, évoluait à Nottingham, en D2 anglaise, depuis l’été 2018. Formé à l’académie du Munster, il a aussi porté les couleurs du Connacht et de Ealing. Avec les retraites de Brett Beukeboom et Matt Evans, il n’y aura plus de Canuck dans les championnats pros anglais.

Rouen (2) : quatre prolongations actées

Après les signatures de Belgium Tuatagaloa, Erwan Nicolas, Opetera Peleseuma et donc Shane O’Leary, le RNR a obtenu quatre prolongations de contrat : les arrières Kevin Milhorat (30 ans) et Jordan Michallet (27 ans), le talonneur Fabien Dorey (29 ans) et le pilier Jérémy Clamy-Deroux (28 ans) ont signé de nouveaux engagements avec les Normands.

Massy : Randy Grelleaud part à Vannes

Formé à Massy, où il a notamment découvert le monde professionnel en 2018-2019 avec l’accession au Pro D2, le jeune talonneur Randy Grelleaud (22 ans) évoluera la saison prochaine à Vannes.

Dax : Tauzin quitte le banc

L’US Dax (Fédérale 1) a annoncé, lundi, le départ de son entraîneur des trois-quarts Frédéric Tauzin, arrivé dans le staff technique en 2018. Une séparation d’un commun accord a précisé le club landais présidé par Benoît August. Le technicien va continuer d’officier au sein de l’élite amateur : il s’est engagé avec Anglet, où il sera associé à Anthony Biscay.

Périgueux : Casadéï remplacera Delmas

Amené à monter en Fédérale 1 cet été, Périgueux va changer d’entraîneur des avants : sur le départ, Jacques Delmas sera remplacé par Didier Casadéï. L’ancien coach de Brive, un temps dans le viseur de Montauban, sera associé à Benjamin Bagate.

Tarbes : la sanction de Vignette réduite

 

Suspendu treize semaines après la rencontre de Fédérale 1 entre Tarbes et Lannemezan, marquée par de nombreux incidents et cartons rouges, l’entraîneur principal de Tarbes Yannick Vignette a vu sa sanction réduite. La commission d’appel de la FFR a examiné son dossier le 16 avril et a décidé de le suspendre huit semaines, à compter de la date du match, à savoir le 15 février. Yannick Vignette écope donc de la même sanction que Christophe Schneider, son homologue de Lannemezan.

Auxerre : Coucheney s'en va

Après quatre saisons sur le banc du RC auxerrois (Fédérale 3), l’entraîneur Sébastien Coucheney n’officiera plus la saison prochaine. Sa direction a mis fin à la collaboration entre les deux parties et recherche un nouveau staff pour l’exercice à venir.

Munster : Cronin suspendu pour dopage 

Un test effectué au hasard à la fin du match de Coupe d’Europe face au Racing 92 le 23 novembre dernier avait révélé que le pilier international du Munster James Cronin était positif à la prednisolone et à la prednisone, deux substances interdites. Un Officier judiciaire indépendant a décidé que James Cronin serait inéligible pour une période d’un mois, jugeant la violation non-intentionnelle du règlement antidopage en raison d’une erreur de délivrance de médicaments commise par la pharmacie. Cette période de suspension allant du 15 avril au 16 mai 2020, alors que toutes les compétitions sont à l’arrêt en raison de la crise sanitaire mondiale.

Nouvelle-Zélande : Carter, une dernière aventure à New-York ?

Si son aventure japonaise s’est arrêtée plus tôt que prévu, l’ouvreur néo-zélandais Dan Carter (38 ans) pourrait ne pas raccrocher les crampons pour autant. Selon RugbyPass, le club de New York où a évolué Mathieu Bastareaud chercherait à recruter la vedette all black en vue de la prochaine édition de la Major League Rugby, en 2021.

JO : un doute sur l'organisation de l'évènement en 2021

Les JO de Tokyo pourront-ils se tenir du 23 juillet au 8 août 2021 ? Un infectiologue japonais s’est dit « très pessimiste », ce lundi, quant à la possibilité que l’événement puisse se tenir. « Honnêtement, je ne pense pas qu’il soit probable que les Jeux olympiques aient lieu l’an prochain », a déclaré Kentaro Iwata, professeur au département des maladies infectieuses de l’université de Kobe. Selon cet infectiologue, la seule option envisageable serait de les organiser « sans spectateurs ou avec une participation très limitée ».

NRL : Todd Greenberg viré 

Le couperet est tombé lundi avec le licenciement avec effet immédiat du directeur exécutif de la NRL. Todd Greenberg n’a pas survécu aux pressions exercées par Channel 9, l’une des deux chaînes de TV qui détiennent les droits de diffusion. Channel 9 avait accusé la NRL de mauvaise gestion et de dilapidation des fonds qui auraient mis le sport en grand danger. Greenberg a aussi été victime de son manque de coopération avec les clubs dans la crise du Covid-19. Ne pouvant obtenir la moindre réponse quant à une reprise le 28 mai, les clubs ont décidé de traiter directement avec Peter V’Landys, président de la Fédération. Dans le même temps, V’Landys et les chaînes qui détiennent les droits télé jusqu’en 2022 sont sur le point de signer une extension de trois ans à un coût moindre mais qui assure les arrières de la NRL.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?