Pau : Les Verts solidaires

  • Dès 8 h 45 du matin, les joueurs palois s’affairent à la banque alimentaire.
    Dès 8 h 45 du matin, les joueurs palois s’affairent à la banque alimentaire.
Publié le

L’arrière de la Section paloise, Charly Malié, a embarqué ses partenaires dans une aventure solidaire auprès de la banque alimentaire.

Il a simplement répondu à un ami. Charly Malié, l’arrière de la Section paloise, n’a pas hésité quand on l’a contacté pour savoir s’il souhaitait se porter volontaire pour donner un coup de main à la banque alimentaire du Béarn et de la Soule. «Mon ami m’a aussi demandé si d’autres joueurs seraient intéressés. J’ai fait passer l’information et à partir de là, j’ai organisé des groupes car tous ceux qui sont là ont décidé de jouer le jeu.» Depuis le 23 avril, trois joueurs de la Section paloise sont donc présents tous les matins dès 8 h 45 dans les locaux de Billère du grossiste solidaire qui vient en aide à 18 000 personnes en Béarn et Soule. «Notre mission est de réceptionner les marchandises qui proviennent des grandes surfaces, de les trier entre consommable et non consommable, de vérifier leur conformité, puis de les répartir pour que tout soit de nouveau envoyé aux personnes dans le besoin à travers plusieurs associations comme La Croix Rouge ou le Secours Catholique», explique Clarly Malié, qui était à pied d’œuvre le vendredi 24 avril avec Malik Hamadache et Quentin Lespiaucq-Brettes alors que Lucas Rey, Antoine Hastoy et Julien Delannoy avaient été les premiers à venir en aide à cet organisme qui doit beaucoup à ses bénévoles.

«Disponible pour ceux qui en ont besoin»

Ils sont en effet cent soixante-dix pour seulement quatre salariés à mi-temps. Les bras des joueurs de la Section paloise ne sont pas de trop, d’autant plus que la crise sanitaire est aussi sociale. «Ça nous occupe car on commençait à tourner en rond et les journées devenaient un peu longues, poursuit l’arrière des Vert et Blanc. Cela permet aussi de nous sortir de notre cocon car nous sommes des privilégiés dans cette période et c’est important de se rendre disponible pour ceux qui en ont besoin.»

Au moment de réunir ses partenaires tous volontaires autour de ce projet solidaire, Charly Malié ne pensait même pas que cette petite contribution serait médiatisée. «On le faisait pour nous mais la Banque alimentaire a voulu en parler pour mettre en avant son travail et son besoin de volontaires.» Depuis le début de la semaine, Thibault Daubagna, Samuel Marques, Luke Whitelock puis Ignacio Calles, Fabrice Metz, Geoffrey Moise et enfin Nicolas Corato et Pierre Nueno sont venus prêter main-forte. Ils reviendront tous à tout de rôle dans les prochaines semaines pour continuer d’aider la communauté.

Le club palois a voulu pousser derrière ses joueurs et a décidé de mettre en vente des masques lavables et réutilisables aux couleurs de la Section (disponibles sur le site du club). Les bénéfices seront reversés à la banque alimentaire.

Nicolas AUGOT
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?