Du Toit à Montpellier en 2021 ?

  • Du Toit à Montpellier en 2021 ?
    Du Toit à Montpellier en 2021 ?
Publié le / Mis à jour le

Le champion du monde sud-africain, sacré meilleur joueur du monde en 2019, pourrait rejoindre le MHR d’ici dix-huit mois. Entre les deux parties, les discussions sont régulières et un accord est proche.

L’information tourne depuis quelques jours. Dans les médias sud-africains, tout d’abord. Le très sérieux magazine SA Rugby s’avançait la semaine dernière en annonçant le recrutement de Pieter-Steph Du Toit à Montpellier, contre la coquette somme de 1,2 million d’euros par an. Immédiatement contredit par le club, via un communiqué sur son site. "Le MHR dément avec la plus grande fermeté la prétendue information publiée ce jour par le site internet sarugbymag.co.za faisant état d’une offre contractuelle qui aurait été faite à Pieter-Steph du Toit. Le club n’est en aucun cas engagé dans une quelconque négociation avec ce joueur." Ce qui n’a pas empêché son nom de continuer à circuler, dans l’Hérault. Selon nos informations, le colossal troisième ligne des Springboks (2 mètres pour 120 kg) est effectivement tout proche de s’engager dans l’Hérault à compter de la saison 2021. Un contrat qui porterait sur une somme légèrement inférieure à celle annoncée en Afrique du Sud, dépassant tout de même le million d’euros annuel pour des émoluments alignés sur ceux de Handré Pollard. Sachant que Pollard était, cette saison, considéré comme le joueur le mieux payé au monde…

Une prolongation d’un an seulement

Un temps, sa venue fut même envisagée et discutée pour 2020. Soit dès cet été. Mais, depuis, sa situation a changé. La semaine dernière, le joueur a profité d’une fenêtre de 21 jours ouverte par son club, la Western Province, pour rompre son contrat en cours. Un mouvement stratégique pour Du Toit et ses conseils, et qui permettait au joueur de se trouver libre de ses mouvements.

Lâché de son plein gré sur le marché des joueurs libres, le Sud-Africain voyait alors trois options s’offrir à lui : se réengager avec une franchise sud-africaine, pourquoi pas la même (les Stormers) mais en négociant librement ses conditions ; se tourner vers le Japon, marché actif en ce temps de crise ; rejoindre l’Europe, qui le drague depuis plusieurs saisons. C’est finalement la première option qu’a choisie le joueur, comme l’a officialisé son club la province des Stormers, jeudi matin. "Pieter-Steph voulait rester aux Stormers, c’est un véritable joueur d’équipe, qui fait partie intégrante de nos plans. […] Nous nous sommes engagés à trouver une solution équitable pour lui et pour toute l’équipe, et nous sommes heureux de pouvoir la confirmer officiellement."

La prolongation, toutefois, ne porte que sur une seule saison. Soit jusqu’à l’été 2021, échéance à laquelle toute l’Afrique du sud vibrera au rythme d’un choc planétaire : les Lions Britanniques sortiront de leurs quatre années de sommeil pour partir en tournée sur les terres des champions du monde. Colossal.

Pieter-Steph Du Toit, resté au pays, devrait en être, avant de se trouver à nouveau libre de contrat. C’est alors qu’il pourrait rejoindre l’Hérault.

Léo FAURE avec Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir