Saga Oyonnax - Tommy Raynaud à un tournant de sa carrière

  • À 26 ans, Tommy Raynaud va entamer sa cinquième saison sous le maillot d'Oyonnax.
    À 26 ans, Tommy Raynaud va entamer sa cinquième saison sous le maillot d'Oyonnax. Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

En fin de contrat en juin 2021 et dans la force de l’âge, l’ex-Narbonnais (« aucun lien de parenté avec Marc », assure-t-il) brûle de retrouver le Top 14. Avec Oyonnax, si possible…

Arrivé de Narbonne en 2016, Tommy Raynaud fait désormais partie des meubles à l’USO, où il attaquera sa cinquième saison. Un témoin privilégié donc, à l’instant de se hasarder au petit jeu des comparaisons entre « l’Oyonnax nouveau » de Joe El Abd et celui des précédentes années… « On est passé d’un jeu qui privilégiait la possession à un jeu plus méthodique, plus structuré, avec l’idée d’imposer une grosse pression à l’adversaire. On a plutôt bien démarré, on a même été capable d’enchaîner sept succès d’affilée à un moment de la saison, puis on n’a soudainement plus été capable de s’imposer à l’extérieur et cela nous a fait un peu gamberger. Sur la fin, pourtant, on revenait bien mais il est arrivé ce qui est arrivé… »

On parle bien sûr ici de l’épidémie de Covid-19, qui coupa l’herbe sous le pied des Oyomen ainsi que de tous leurs concurrents, et donc d’une potentielle montée en Top 14. Fatalement une déception pour Raynaud qui, en compétiteur, n’aspire qu’à retrouver ce niveau qu’il n’a finalement côtoyé que le temps d’une saison. « Ah oui, franchement, j’ai très envie d’y retourner ! Je garde un énorme souvenir de cette saison de Top 14, où j’avais pu affronter des tas de bons joueurs, et même accrocher cette tournée avec les Barbarians en Afrique du Sud. Cela donne forcément envie d’y re-goûter… »

Régularité exemplaire

Avec Oyonnax ? La question se posera forcément puisque Tommy Raynaud, en fin de contrat à l’issue de la saison, aura dans les prochains mois l’une des décisions les plus difficiles à prendre de sa carrière. Car à 26 ans, il est plus que jamais le moment pour lui de (re)devenir un joueur de Top 14, ou pas… « Je me considère toujours comme un jeune ! Ce n’est pas que je ne vois pas le temps passer, mais il y a beaucoup de cadres expérimentés dans le vestiaire et ce n’est pas dans mon tempérament de m’imposer. Je considère que j’ai encore beaucoup à apprendre des anciens, c’est pourquoi j’essaie de rester à ma place. Cette fin de contrat ne me tracasse pas plus que ça. Au contraire, j’aspire plus que jamais à faire une bonne saison. C’est toujours plus simple de se faire remarquer si l’équipe tourne bien, d’autant que je suis à fond avec Oyonnax et que mon premier objectif, c’est bien évidemment de retrouver le Top 14 avec cette équipe. »

Plus facile à dire qu’à faire, à l’évidence, au vu de la concurrence qui se profile… « Le Pro D2, c’était déjà costaud, mais cette saison, ça s’annonce sacrément coquin ! (sic) Tous les matchs à l’extérieur seront encore plus durs et de nouveaux prétendants sont venus s’ajouter, comme Béziers si leur projet de reprise va à son terme, ou Biarritz dont personne ne parle mais qui s’est sacrément renforcé. » Un marathon plus relevé que jamais, pour lequel l’USO pourra plus que jamais compter sur son pilier, d’une régularité exemplaire depuis (16 titularisations pour 23 feuilles de match en moyenne sur les quatre dernières saisons). Pas le moindre de ses atouts, à l’évidence… 

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir