Une baisse de licenciés ? Oui, mais...

  • Une baisse de licenciés ? Oui, mais...
    Une baisse de licenciés ? Oui, mais...
Publié le / Mis à jour le

Avant même que le sujet ne lui soit soumis, Bernard Laporte a pris les devants sur un sujet épineux : "Venons-en à une question que j’entends souvent : la baisse du nombre de licenciés cette saison et plus généralement celles passées. Voici un chiffre simple et clair : cette année, on va perdre 8 000 licenciés." Le président avait préparé son argumentaire : "C’est un phénomène réel mais pas nouveau, qui date des années 2010. Ce n’est pas une bonne chose. Mais l’année a été amputée d’un trimestre, le dernier, celui où la gratuité de la licence nous permet d’intégrer un nombre conséquent de pratiquants. Il est difficile de savoir ce qu’aurait été les choses sans la Covid mais à l’arrêt des stats à l’automne 2019, on pouvait prévoir, en appliquant les coefficients habituels, une reprise à la hausse du nombre 2019-2020. Ça n’aurait été que quelques milliers mais ça aurait été un formidable signal." L’homme fort de la FFR se veut donc optimiste : "Je ne suis pas du tout inquiet. Cette diminution des licenciés aurait dû faire partie du passé et ce n’est que partie remise. Les solutions sont en place et fonctionnent." CTC, baby rugby, Eco’Ovale : autant de raisons d’espérer une remontée.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir