Saga Valence-Romans - Javaux : « Écrire un beau chapitre de l’histoire du VRDR »

  • Maxime Javaux Maxime Javaux
    Maxime Javaux
Publié le , mis à jour

Bien conscient que le maintien de Valence-Romans semblait hypothétique en fin de saison passée, le meilleur joueur drômois du dernier exercice considère que son équipe ne doit pas se présenter en victime, et a les moyens d’aller chercher son maintien sur le terrain.

Peut-on considérer que la présence de Valence-Romans en Pro D2 cette saison est miraculeuse ? On ne l’a pas formulé ainsi au sein du groupe, car ce serait mésestimer les heures de travail et l’investissement de chacun, mais je pense en effet que nous pouvons être heureux d’avoir conservé notre place en Pro D2. Si mathématiquement le maintien n’était pas inenvisageable, il aurait vraiment fallu...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Pierrick Ilic-Riffinatti
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?