Rouen veut retrouver de la sérénité

  • Team of Rouen looks dejected  during the Pro D2 match between Perpignan and Rouen at Stade de Aime Giral on September 18, 2020 in Perpignan, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport)  - --- - Stade Aime Giral - Perpignan (France)
    Team of Rouen looks dejected during the Pro D2 match between Perpignan and Rouen at Stade de Aime Giral on September 18, 2020 in Perpignan, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - --- - Stade Aime Giral - Perpignan (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Rouen ne voulait pas redémarrer comme il a fini la saison passée. Pourtant, malgre un gros renouvellement de joueurs, le mal est ancré dans l’ ADN rouennais. Que faire alors pour se soigner ?

Rouen en a marre. Marre de perdre bêtement, marre de ne pas tenir un match qui lui tendait les bras face à Vannes (19-6 à la 69e), marre de revivre toujours les mêmes scénarios. Alors que faire ? Individuellement et collectivement, analyser toujours à la vidéo ce qui manque. Et lundi matin, la séance a été cruelle, dévoilant des manquements flagrants et une crispation tout à fait inhabituelle. Certes, Rouen a perdu trois de ces matchs de très peu face aux trois premiers du championnat ; Carcassonne étant la plus grosse déception de ce début de saison. La leçon, c’est que quel que soit le score, il faut rester dans l’intensité, et rester mentalement présent car les clubs comme Vannes ne lâchent jamais. Et il ne faut pas croire que le match est acquis.

Faire un coup à l’extérieur

L’analyse dit aussi que les dix minutes qui ont suivi la dernière pénalité normande, Rouen a continué à envoyer du jeu, alors qu’il aurait fallu gérer et pousser les Bretons à la faute. Le dernier renvoi, où il reste du temps pour repasser devant sur une dernière pénalité qu’il faut provoquer, c’est Rouen qui l’a offert en se précipitant, encore une fois. Chacun doit progresser individuellement, la mêlée doit connaître son rôle pour défendre ensemble et ne pas se mettre à la faute. Chaque joueur doit maîtriser ce qu’il fait et ne pas mettre l’équipe en difficulté. C’est donc cette même attitude qu’il faudra avoir face à Provence Rugby.

Cette équipe aixoise, qui joue sur une pelouse synthétique, va beaucoup jouer au pied pour mettre les ailiers sous pression, avec très peu de jeu au large pour prendre les points dès qu’ils pourront. La touche provençale est très forte, notamment en contre. Alors, Rouen aura besoin de sérénité pour maîtriser cette équipe. Il faudra asseoir son jeu, finir ses actions et être enfin pragmatique car cette victoire à l’extérieur devient cruciale si Rouen ne veut pas commencer à regarder vers le bas.

Gaël LE CŒUR
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
fan2rugby Il y a 1 mois Le 22/10/2020 à 18:10

Je suis complètement abasourdi par cet article. Je ne sais pas si ce sont les mots de l'entraîneur, mais SI c'est le cas, JAMAIS, il ne se remet en question ? Le jeu que Rouen propose est d'un ancien temps. Rouen a une meilleure équipe que l'année dernière, et les résultats sont toujours les mêmes ! A aucun moment, le staff se remet en question ? 6 matches, 5 défaites et une moyenne de Non JIFF de 14,6, la plus mauvaise de Pro D2. Incroyable !!!!