Toulouse : Mallia, l’option argentine ?

  • Toulouse : Mallia, l’option Argentine ?
    Toulouse : Mallia, l’option Argentine ? cordobaxv.com.ar
Publié le , mis à jour

Désireux de renforcer leur ligne de trois-quarts fragilisée par les blessures et les absences régulières d’internationaux, les Stadistes prospectent désormais chez les Pumas pour trouver leur joker médical.

Confronté aux blessures de Lucas Tauzin (ménisque) et d’Arthur Bonneval (tendon d’Achille), l’incertitude concernant une épaule douloureuse de Pita Ahki et l’absence régulière de ses internationaux Romain Ntamack et Thomas Ramos, le Stade toulousain est fragilisé dans sa ligne de trois-quarts et s’en remet actuellement à la polyvalence de plusieurs de ses hommes pour compenser les manques.

Surtout que, la crise de la Covid étant passée par là, le dernier champion de France n’a pu recruter un joueur supplémentaire pour se renforcer derrière, l’été dernier, alors que des discussions avaient été entamées avec Alex Lozowski et Isaia Toeava. Ces dernières semaines, le club du président Didier Lacroix a néanmoins sérieusement sondé le marché pour trouver un joker médical. Comme indiqué dans ces colonnes lundi dernier, la piste menant à l’international australien James O’Connor (30 ans, 54 sélections) a été étudiée. Mais aucune suite n’a été donnée. Sa fédération, avec qui il est sous contrat pour plus d’un an encore, n’entend de toute façon pas le libérer et, selon le New Zealand Herald, le joueur aurait d’ailleurs émis le souhait de rejoindre la province néo-zélandaise des Chiefs en 2021. Si c’était le cas, cela pourrait l’éloigner des Wallabies Dave Rennie puisque l’actuel sélectionneur compte s’appuyer sur les joueurs qui évoluent au pays.

Plusieurs profils ont été étudiés

Quoi qu’il en soit, c’est du côté de l’Argentine que les Rouge et Noir se sont essentiellement penchés. Plusieurs Pumas, qui viennent de terminer le Rugby Championship, ont ainsi été ciblés, selon des profils différents. L’arrière ou ailier Santiago Carreras (22 ans ; 9 sélections) a notamment été surveillé, comme le trois-quarts centre Santiago Chocobares (21 ans ; 2 sélections). Mais le premier s’est engagé avec Gloucester jusqu’à la fin de l’exercice en cours, ce qu’ont officialisé les Anglais, et le deuxième évolue exclusivement au centre de l’attaque. Voilà pourquoi la priorité se serait rapidement portée sur un troisième homme, à savoir Juan Cruz Mallia (24 ans ; 6 sélections). L’intéressé - titularisé avec le numéro 13 dans le dos contre la Nouvelle-Zélande le 28 novembre - présenterait l’avantage de pouvoir évoluer premier centre, deuxième centre, ailier et arrière.

En outre, il est même capable de buter si besoin. Mallia a aussi disputé seize matchs de Super Rugby ces trois dernières saisons. Comme beaucoup de ses compatriotes, il pourrait donc tenter l’aventure en Europe. Forts de leurs bonnes relations avec le staff des Pumas et le sélectionneur Mario Ledesma, les décideurs toulousains sont en tout cas en bonne position sur ce dossier. Pour l’heure, rien n’est finalisé entre les deux parties mais, selon nos informations, les choses pourraient bouger dans les prochains jours.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?