Bleus : comment vont-ils s’entraîner ?

  • Shaun EDWARDS of France and Raphael IBANEZ of France during the French training session at Centre national de rugby on December 2, 2020 in Marcoussis, France. (Photo by Matthieu Mirville/Icon Sport) - Shaun EDWARDS - Raphael IBANEZ - Centre National du Rugby - Marcoussis (France)
    Shaun EDWARDS of France and Raphael IBANEZ of France during the French training session at Centre national de rugby on December 2, 2020 in Marcoussis, France. (Photo by Matthieu Mirville/Icon Sport) - Shaun EDWARDS - Raphael IBANEZ - Centre National du Rugby - Marcoussis (France) Icon Sport
Publié le

La semaine d’entraînement des bleus ne ressemblera à aucune autre, ces derniers se voyant privés du sélectionneur Fabien Galthié mais aussi des deux entraîneurs des avants William Servat et Karim Ghezal, placés à l’isolement.
 

Tant bien que mal, 31 joueurs ont été réunis au CNR ce dimanche pour préparer la réception de l’Écosse. Mais comment ces deniers vont-ils bien pouvoir s’entraîner ? La question n’est évidemment pas innocente, en particulier pour les avants, puisque leurs deux entraîneurs William Servat et Karim Ghezal sont actuellement placés à l’isolement, en compagnie du manager Fabien Galthié. Une situation évidemment inédite au niveau international puisque, si le sélectionneur de l’Angleterre Eddie Jones a connu la même chose avant le début du Tournoi, ce dernier pouvait au moins compter sur ses adjoints pour relayer son message sur le terrain…

De fait ? Il semble évident que le champ d’action des derniers entraîneurs disponibles (l’entraîneur des trois-quarts Laurent Labit, l’entraîneur de la défense Shaun Edwards et le spécialiste du jeu au pied Vlok Cilliers) sera quelque peu étendu sur le terrain en début de semaine. Où les « confinés » espéreront les rejoindre le plus tôt possible.


Les avants en « vidéo-gestion »

Mais quand ? En théorie, étant donné que tous les cas de covid recensés au sein du staff se sont avérés asymptomatiques, ces derniers doivent observer un isolement de 7 jours. Une mesure que la FFR a choisi de doubler, comme l’explique ci-contre Serge Simon, par des tests permettant de déterminer si les ex-covidés sont toujours susceptibles d’infecter les autres ou pas… Sachant que Fabien Galthié passera son premier test lundi, il pourrait dans le meilleur des cas revenir dès mardi sur le terrain, ce qui n’impacterait finalement pas beaucoup sa semaine et lui permettrait de diriger la séance à haute intensité du jeudi. Testé mardi, William Servat peut quant à lui espérer un retour au plus près de ses hommes à partir de mercredi.

Quant au spécialiste de la touche Karim Ghezal, « détecté » beaucoup plus tard, celui-ci devra se contenter d’animer ses séances à distance par Zoom, jusqu’à la fin de la semaine, en espérant pouvoir réintégrer la bulle sanitaire pour le match. Pas vraiment l’idéal, bien sûr. La situation ayant au moins l’avantage de responsabiliser au maximum les leaders de jeu que seront les Alldritt, Ollivon, Serin, Jalibert ou Dulin… 

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?