Dupont-Ntamack, place des grands hommes

  • Antoine Dupont (à gauche) et Romain Ntamack (à droite) ici contre Gloucester la saison dernière, seront une nouvelle fois aux commandes du jeu toulousain.
    Antoine Dupont (à gauche) et Romain Ntamack (à droite) ici contre Gloucester la saison dernière, seront une nouvelle fois aux commandes du jeu toulousain.
Publié le , mis à jour

Au sortir d’une prestation mitigée contre l’Écosse avec les Bleus, la charnière toulousaine a livré une performance majuscule au Munster pour guider les Rouge et Noir jusqu’à Clermont, où elle se sait encore très attendue.

À l’heure d’évoquer la charnière composée de Dupont et Ntamack, le Clermontois Morgan Parra a tout simplement parlé de " l’une des meilleures du monde". Dans la bouche de l’international aux 71 sélections, qui les a vus monter en grade chez les Bleus, ça pèse forcément. Lui sait à quoi s’attendre. Autant que son compère Camille Lopez, qui a vécu avec eux le Mondial 2019 au Japon, ou Sébastien Bezy, qui les a côtoyés à Ernest-Wallon. En début de semaine dernière, au moment de basculer en version express du Tournoi des 6 Nations à la Champions Cup, Dupont et Ntamack traînaient encore une prestation jugée insuffisante contre l’écosse. Pas de quoi les déstabiliser alors que leur retour au club était très attendu. Surtout avec la pénurie actuelle chez les trois-quarts et l’absence de plusieurs cadres comme Sofiane Guitoune, Thomas Ramos ou Yoann Huget. "Quand on s’entraîne, on voit bien qu’il n’y a pas grand monde derrière, en souriait Dupont. Mais on a la chance d’avoir un effectif riche, avec des jeunes qui sont régulièrement avec nous."

Reste que le fameux duo se retrouve avec des responsabilités accrues sur les épaules. "C’est dans la continuité de ce que l’on fait déjà depuis quelque temps même si c’est toujours rassurant de pouvoir s’appuyer sur des joueurs d’expérience, reprenait le numéro 9. On commence aussi à avoir notre petite expérience. C’est à nous de prendre les choses en mains petit à petit, d’autant plus quand les vieux briscards ne sont pas là." Sur ce plan, ils n’ont pas menti en assumant pleinement leur statut de patrons à Thomond Park. "J’ai envie de vous dire qu’ils sont là pour ça ", notait Ugo Mola. Dans un rendez-vous majuscule, ils ont vite fait oublier à Limerick leur performance mitigée face au XV du Chardon.

Ntamack tient sa référence XXL

Dupont, toujours plus décisif, a remporté son duel avec Conor Murray et inscrit un doublé en fin de rencontre pour tuer les espoirs du Munster. Ntamack, pour qui le rythme du haut niveau est rapidement revenu après sa double fracture de la mâchoire, a démontré une maîtrise et une autorité détonantes. En s’imposant sous tous les ballons hauts ou en orchestrant parfaitement le jeu. Une "masterclass" qui lui a offert le titre d’homme du match. "Ma prestation est à l’image de celle de l’équipe, se contentait-il. Devant, les gros m’ont mis dans les meilleures conditions et ont été souvent dans l’avancée. Derrière, il y a eu une parfaite communication pour m’aider. C’est plus facile. J’ai simplement à les guider et à jouer comme je sais le faire. J’ai quand même raté deux pénalités mais mes partenaires ont réussi à m’en procurer d’autres en face des poteaux pour qu’elles soient plus simples (sourire). Le groupe a fait un grand match et je me suis mis dans la roue." Rappelant au passage une évidence dans ce sport : quand les avants dominent, ce qui ne fut pas le cas des Français en clôture du Tournoi, tout est plus fluide pour la charnière.

N’empêche, si "NTK" a souvent brillé sur la scène internationale avec le numéro 10 dans le dos, il lui manquait peut-être une référence XXL en club dans le rôle d’ouvreur. Indéniablement, il la tient. Et, pour espérer voir le dernier carré, le tandem devra demeurer sur le même tempo au Michelin.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?