Soldats roses contre bête noire

  • Gonzalo Quesada le manager parisien.
    Gonzalo Quesada le manager parisien. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Relancé dans la course à la qualification par sa victoire dans le derby, le Stade français a un immense défi devant lui pour continuer à croire en ses chances : effacer quinze années d’échecs sur la pelouse de Brive…

Allez savoir pourquoi, il y a certains déplacements qui filent de l’urticaire aux entraîneurs, provoquent des états de stress aux joueurs et même quelques troubles du sommeil à des présidents. Comprenez par là qu’il y a des enceintes où il ne fait pas bon jouer pour certains clubs. Demandez donc aux Parisiens ce qu’ils pensent du stade Amédée-Domenech. Quinze ans que le Stade français n’a plus...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Arnaud BEURDELEY
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?